Blog suivi par 65 abonnés

Le blog de Denys Laboutière

Dramaturge, conseiller artistique
FRANCE
  • LE LIVRE: LA BELLE AFFAIRE (en berne) !

    Par | 11 commentaires | 5 recommandés
    Bien des médias veulent encore nous faire croire que les Français et même les Européens lisent encore vaillamment de vrais livres. Faut-il se fier aux fallacieux sondages ou à ce que l'on constate dans son entourage immédiat ou lointain?
  • Ne pas fumer tue la démocratie

    Par | 17 commentaires | 4 recommandés
    L'herbe à Nicot, on le sait, n'a plus bonne presse depuis environ 20 ans. Mais le nombre de fumeurs (de cigarettes, pipes, narguilés, cigares) n'a pas tant baissé que les divers gouvernements l'ont prétendu. Au-delà de la polémique qui divisera toujours les hygiénistes et les suicidaires conscients, comment ne pas aussi dénoncer la politique d'augmentation sournoise voulue par Macron et consorts?
  • "Elle entendait dans le silence"...

    Par | 31 commentaires | 5 recommandés
    Il est des oeuvres qui n'ont pas besoin de s'ériger comme manifestes en faveur de telle ou telle cause. Ce qui n'empêche pas le lecteur de deviner, entre les lignes de certaines des plus fameuses, ce que l'inconscient du langage peut faire percevoir de lucidités bien plus performantes pour révéler des parcelles de réalité insoupçonnées.
  • Le TNP de VILLEURBANNE suite...

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    En une tribune publiée sur Libération, diverses artistes femmes s'émeuvent de la rareté des candidatures pour la direction à venir de ce Théâtre au début 2020. Et incitent les concurrents qui briguent ce poste à davantage de parité en faveur des femmes pour les futures programmations. Avantages et limites de la légitimité de ce qui ne s'énonce cependant pas comme un vrai programme...
  • "JUSTE AVANT LA NUIT" de Claude CHABROL: les Voluptés de l'Obscurité

    Par | 4 commentaires | 5 recommandés
    Plus encore, peut-être que "Le Boucher" ou "La Femme infidèle", "Juste avant la nuit" est un film de Claude CHABROL, remarquable à tous points de vue. Culpabilité exacerbée et quasi hissée au rang d’un bel art, fidélité et perversion sont les Maîtresses réelles qui dominent juste... un « Homme ».
  • DES DISQUES TROP PEU RAYÉS 6/ "Duvet gris" (Isabelle MAYEREAU)

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    Est-il si aisé de concevoir une chanson qui puisse évoquer en ne sombrant pas dans le misérabilisme ou la compassion, le sort ou la condition de ceux que la Vie n'a pas épargnés? avec pudeur, mais sans rien inventer? Isabelle MAYEREAU, avec son art habituel de l'ellipse, a pensé que c'était possible. Et c'est plus que réussi. Qu'on en juge plutôt.
  • Tomi Ungerer ne conseillera plus aux parents de «traumatiser les enfants»

    Par | 32 commentaires | 34 recommandés
    La disparition, à l’âge de 87, ans de l’auteur et dessinateur Tomi Ungerer, nous fait nous souvenir, rétrospectivement, combien sa pensée, son trait, étaient alors, hors les sentiers battus...
  • Les Théâtres français se rêvent désormais Restaurants

    Par | 14 commentaires | 4 recommandés
    Comme en écho évidemment improbable à mon avant dernier billet, j'ai lu, ce matin, un article du journal "Libération" qui, précisément, enquêtait sur ces Théâtres qui cherchent à reconquérir des publics, via la convivialité permise par leurs espaces de... restauration. Saisissant !
  • LE TNP de Villeurbanne mérite bien mieux qu'un traditionnel appel à candidatures

    Par | 13 commentaires | 18 recommandés
    Un des plus importants Centres Dramatiques nationaux des années 1972-2002 s'apprête à changer de direction. Le Ministère de la Culture semble avoir oublié le passé glorieux d'une scène Européenne pour attirer les candidats. Revue de quelques détails.
  • A Lyon, les TCL adorent tracasser et mépriser les pauvres

    Par | 101 commentaires | 73 recommandés
    Témoin d'une altercation très vive entre un camarade client des Transports en Commun de Lyon et deux employés (dont le manager) de l'Agence Commerciale Part Dieu des Transports en Commun de Lyon (TCL), je rapporte ici des faits véridiques.