Blog suivi par 50 abonnés

Comme un colibri... à Gauche!

J'étais enseignante en milieu rural. Maintenant j'agis dans le domaine associatif...
Mansle - Bayers - France
  • Enfin au ministère! La pétition pour l'espéranto'"option au bac"

    Par | 11 commentaires | 5 recommandés
    Brève (encore).La pétition pour l'ajout de l'espéranto comme option au bac (*) a été remise la semaine dernière au Ministère de l'éducation.Les porteurs de cette pétition (signée par 34 000 personnes, dont de nombreux élus locaux ou nationaux), ont été reçus par Mme Isabelle Robin.
  • Un musée de l'espéranto a ouvert en Chine

    Par | 6 commentaires | 4 recommandés
    Brève: Un musée de l'espéranto ouvre en Chine pour promouvoir la "Langue Universelle"...Bon sang, ils ne se rendent pas compte les Chinois, de nous faire un coup pareil.
  • Pour la langue italienne, grève de la faim en Italie

    Par | 56 commentaires | 13 recommandés
    Brève: Considérant que les décisions d'enseigner en anglais dans les universités italiennes met la langue de la péninsule en danger, un membre du Partito Radicale s'est mis en grève de la faim.
  • "Vous, les Français, vous êtes nuls en langues!"

    Par | 120 commentaires | 13 recommandés
    Les Français seraient "nuls en langues"... Et surtout en anglais, "of course"! Voilà ce qui se dit et se répète, au mépris de toute réalité. Au point qu'on peut s'interroger sur la provenance de ce "french bashing". N'y aurait-il pas autant d'autoflagellation là-dedans (car une partie des Français, pour des raisons assez obscures, renforce cette "légende urbaine") que de manipulation venue de l'extérieur? La France a longtemps été méfiante vis-à-vis de l'Atlantisme, et au temps du "Grand Charles" elle résistait au nivellement culturel qui se profilait déjà. Que certains aient voulu l'en châtier, ce ne serait pas impossible...
  • La culture... valeur sûre de l'économie

    Par | 8 commentaires | 5 recommandés
  • Universités du monde qui enseignent l'espéranto : la Chine en tête ??

    Par | 33 commentaires | 6 recommandés
    UEA ("Universala Esperanto Asocio", ou Association Mondiale d'Espéranto) publie par pays le nombre  d'universités enseignant l'espéranto.Conformément à l'importance de sa population, c'est la Chine qui vient en tête, avec pas moins de 18 Universités...
  • Une femme pauvre n'a pas besoin d'utérus.

    Par | 5 commentaires | 3 recommandés
    De l'Inde, on connaissait le fructueux négoce des IVG quand l'échographie révèle la gestation d'une fille. Il semble que les chirurgiens aient trouvé un autre filon juteux.  
  • Un de plus qui en a MARRE !!!

    Par | 35 commentaires | 9 recommandés
     Marre de l'anglais ! (par Michel Volle)    7 décembre 2008C'est le titre d'un billet de blog d'un parfait anglophone (du moins semble-t-il qu'il le soit). Ce consultant « Assistant Maître d’Ouvrage » officiant en Belgique ne défend aucune alternative, ne remet pas en cause (semble-t-il) l'utilisation de l'anglais comme "lingva franca".Non.Il semble tout simplement attaché à la diversité, au respect des différences culturelles, et d'abord à sa langue, à sa culture. Il aime la diversité. Il refuse, en bref, de passer sous le rouleau compresseur!
  • Le bilinguisme aux USA, les langues "intrafamiliales"

    Par | 23 commentaires | 2 recommandés
    D'après le Washington Post plus d'un quart des comtés des Etats-Unis comptent au moins 1 foyer sur 10 dans lesquel l'anglais n'est pas la langue parlée dans l'espace familial.L'espagnol est de loin la première langue autre que l'anglais parlée à la maison, spécialement sur la côte ouest, le couloir ubain de l'est, et dans d'autres grandes villes.
  • Cinq idées linguistiques pour l'Europe (sur "L''Express")

    Par | 32 commentaires | 6 recommandés
    Un blogueur de l'Express s'interroge sur la question linguistique en Europe... Ce qui montre que la situation, qu'on nous présente souvent comme non-problématique, est loin d'être satisfaisante...Extraits:"Un des problèmes majeurs de la construction européenne est que notre continent possède en son sein une multiplicité de langues. 24 langues sont reconnues officiellement par l'Union européenne (UE). Voilà une source de complexité (...) il n'y a aucune politique publique européenne d'enseignement des langues remédiant à cet état de faits. Voici cinq propositions pour que nous adoptions une langue véhiculaire (ou pas).