Édition suivie par 170 abonnés

Palestine

5 rédacteurs

À propos de l'édition

La Palestine mandataire désigne le statut politique établi par la SdN en Palestine et en Transjordanie à partir de 1920. Le 29 novembre 1947, le plan de partage de la Palestine élaboré par l’UNSCOP

est approuvé par l’AG de l’ONU, à New York par le vote de la résolution 181. Ce plan prévoit la partition de la Palestine en trois entités : un État juif, un État arabe, Jérusalem et sa proche banlieue étant placées sous contrôle international en tant que corpus separatum. Ce plan est refusé par les Arabes et accepté par les dirigeants de la communauté juive en Palestine. Depuis les guerres se succèdent, le territoire de la Palestine se rétrécit par l'implantation de colonies de peuplement israéliennes. Israël a construit un mur empiétant sur le territoire de la Palestine. Cette édition essaye de mettre en lumière l'actualité, toujours en feu, de la Palestine, se plaçant du point de vue tant palestinien que juif, Israéliens en désaccord avec leur gouvernement (en tant qu'association ou individu/s). Et aussi de l'histoire de la Palestine depuis ses origines. Le 31 octobre 2011, la délégation palestinienne acquiert le statut de mission permanente d’observation à l'UNESCO. Le 29 novembre 2012, l'État de Palestine est admis en tant qu'« État observateur non membre » à l'ONU. Le vote de cette résolution a été acquis à une majorité de 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions. Le 30 octobre 2014, la Suède est le premier membre de l'Union européenne à reconnaître l'État de Palestine. Le 7 janvier 2015, l'ONU accepte la demande d'adhésion de la Palestine à la Cour pénale internationale, qui doit être effective le 1er avril 2015.

  • Édition Palestine

    Conseil régional IDF : voeu pour la reconnaissance de la Palestine

    Par | 2 commentaires
  • Édition Palestine

    Israel refuse la reconstruction de Gaza

    Par | 19 commentaires | 3 recommandés
  • Édition Palestine

    Comment Israël « forme » des journalistes étrangers

    Par | 79 commentaires | 19 recommandés
    Du 30 août au 4 septembre s’est déroulée à Tel-Aviv une formation tous frais payés par le gouvernement israélien pour « apprendre à parler d’un conflit de manière neutre et professionnelle ». Au programme, des conférences sur le terrorisme et les sujets militaires et politiques, un « tour stratégique » de Jérusalem et des zones de conflit, et des rencontres et échanges avec des leaders politiques, des universitaires et des journalistes israéliens.
  • Édition Palestine

    Des militants écossais s'opposent à Thales et à son drone, utilisé à Gaza, et occupent son usine de Glasgow

    Par | 10 commentaires | 4 recommandés
    Le drone "watchkeepers" de Thales (ex Thomson) est un appareil de surveillance utilisées par un certain nombre de pays, en particulier en angleterre. Ce résulte d'une collaboration entre Thalés et la firme israelienne Elbit qui propose depuis des années son drone "Hermes 450" largement utilisé à Gaza et ailleurs par l’armée israélienne.Des militants écossais ont occupé l'usine située à Glasgow du groupe Thalés en dénonçant deux aspects particuliérement condamnables selon eux : d'une part la collaboration effective entre l'industrie d'armement européenne et les israeliens qui sont en pointe sur l'informatique et l'électronique de combat, et le fait que ces usines vendent à Israel des piéces détachées, et sont donc complice des crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis par les israéliens à Gaza.
  • Édition Palestine

    Pour Gaza : SAMEDI 18 OCTOBRE journée nationale

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    CONVERGENCE PALESTINE Exigeons que l’Etat français sanctionne les crimes de l’État israélien !
  • Édition Palestine

    Interdiction d'un meeting de solidarité avec la palestine : la répression, encore !

    Par | 64 commentaires | 11 recommandés
    Un meeting de solidarité avec le peuple palestinien était prévu de longue date à Paris 1 sur le site Pierre Mendes 90 rue de Tolbiac. Au dernier instant, elle a été interdite par les autorités universitaire alors qu'une autorisation en bonne et due forme avait été obtenue. 
  • Édition Palestine

    Globalité de la question juive

    Par | 15 commentaires | 3 recommandés
    En relisant diverses interventions (les miennes, les autres) je me rends compte qu'une bonne partie de mes prises de position, en particulier (mais pas que) sur la question "israélienne" et "palestinienne" prend corps dans cet article "non publié" (par contre il a été publié en BI "de façon interne" dans le courant dont je  faisais partie à l'époque). Tout y est,  en particulier malheureusement les craintes de Daniel Bensaid, qui se sont révélées justes.
  • Édition Palestine

    Tout ce que vous avez voulu savoir sur le mur de la honte israelien....

    Par | 5 commentaires | 3 recommandés
    Nos collégues du site suisse "A l'encontre/La brèche" ont publié un trés important travail de réflexion et de document sur le "mur de sécurité" israelien faisant peser sur les territoires palestinien une chape de plomb  insupportable C'est ce travail que nous vous invitons à découvrir en publiant les liens sur la série d'article qui y est consacrée.Panorama sur une mesure  tueuse de liberté. Haggai Matar est un journaliste et activiste israelien, qui publie dans le journal maariv et ha'aretz, mais égalment sur le site d'information 972La traduction a été éffectué par l'entremise du site "à l'encontre"
  • Édition Palestine

    Chrétiens en Palestine : le Hamas nous protège

    Par | 4 commentaires | 1 recommandé
    Tranchant sur le pessimisme ambiant, l’ancien patriarche latin de Jérusalem Michel Sabbah, 77 ans, veut toujours croire à la cohabitation harmonieuse avec l’islam. Un entretien réalisé en 2010. 
  • Édition Palestine

    Pourquoi la guerre ? « Pour Israël, l’ennemi, c’est la négociation »

    Par | 5 commentaires
    INTERVIEW de WARSCHAWSKI Michel, par THEVOZ Sylvain, le 7 août 2014L’offensive sur Gaza a rendu évidente l’hégémonie de la droite raciste et militariste en Israël. Au point de faire peur à de nombreux citoyens qui ne reconnaissent plus leur pays et craignent de le voir disparaître, témoigne Michel Warschawski.Que dit l’offensive militaire contre la bande de Gaza de la société israélienne ? Quelles conséquences aura-t-elle sur l’avenir du Proche Orient ? Basé à Jérusalem, le journaliste franco-israélien Michel Warschawski, ardent opposant à la colonisation, est aussi un fin analyste du conflit.