Emmanuel Schwartzenberg

journaliste

Paris - France

Sa biographie
Emmanuel Schwartzenberg journaliste spécialisé dans l' économie, la politique la culture, les médias à France-Soir, les Nouvelles Littéraires, Le Figaro, à LCI et producteur, ancien pdg de TéléToulouse.
Son blog
43 abonnés Le blog de Schwartzenberg
Voir tous
  • L’alliance Niel-Macron en échec dans la presse

    Par
    Le projet du Monde de rapprocher les quotidiens et les magazines dans la distribution est rejeté. Les dépôts de presse sont liquidés, Presstalis est en rj, une grève illimitée est déclenchée. Bercy adresse une ultime proposition qui a peu de chances de passer.
  • Guillaume Pépy en conflit d'intérêt chez Lagardère

    Par
    La SNCF, entreprise publique, a noué quand Guillaume Pépy en était le président, une collaboration avec Lagardère dont elle assurait une grande partie du chiffre d'affaires. Sa nomination au conseil de surveillance du groupe soulève la question des intérêts qu'il a pu ou qu'il pourrait, en retirer. Guillaume Pépy assure qu'il se déportera de tout conseil traitant d'une question relative à la SNCF
  • Lagardère à la veille du grand partage

    Par
    Vincent Bolloré serait surtout intéressé pour reprendre Hachette Livre mais le patron de Vivendi se donne six mois avant de passer à l’action sur Lagardère. LVMH est à l’affût sur le rachat des boutiques d'aéroport avec Lagardère Retail. L’AMF a été saisie pour demander des éclaircissements à Lagardère.
  • Lagardère aux abois

    Par
    L’effondrement du chiffre d’affaires du groupe précipite sa recomposition. La cession de Paris Match, Europe 1 et du JDD serait, malgré les démentis, engagée. Bolloré et CMI s’affrontent déjà sur le dossier. Le fonds Amber, premier actionnaire tente toujours de renverser Arnaud Lagardère. Les 34691 salariés risquent d’être les victimes.
  • Presstalis: Bercy impose les négociations en agitant la liquidation

    Par
    Bercy retient les plans des quotidiens et celui des MLP. Il contraint les salariés à accepter les plans sociaux. Faute de quoi c'est la liquidation. La CGT est vent debout.