• L'homophobie inaugurale: Barack Obama, Rick Warren et la proposition 8

    Par Eric Fassin | 5 commentaires | 8 recommandés
    Le 20 janvier, lors de l’inauguration présidentielle de Barack Obama, c’est le Révérend Rick Warren qui va officier. Ce pasteur blanc, à la tête d’une « megachurch » dans le comté d’Orange, en Californie, n’est certes pas le plus réactionnaire des prédicateurs évangéliques, loin s’en faut.
  • Le fichier BRICE. Modeste proposition pour une histoire du temps présent

    Par Eric Fassin | 7 recommandés
    Il ne faudrait pas qu’Edvige, Eloi, Ardoise, Cristina et les autres nous fassent perdre tout à fait le goût du fichier.
  • Vote noir et mariage gai en Californie

    Par Eric Fassin | 27 commentaires | 7 recommandés
     « Une coalition de leaders noirs et mormons a commencé de préparer le terrain pour une initiative référendaire qui, en 2012, interdirait aux Juifs en Californie de se marier entre eux. » C’est ce qu’on peut lire dans le Jewish Journal du 11 novembre 2008.
  • Libérer l’homophobie ?

    Par Eric Fassin | 33 commentaires | 14 recommandés
    Christian Vanneste a déclaré le 26 janvier 2005 dans La voix du Nord que l’homosexualité est « inférieure à l’hétérosexualité ».
  • Barack Obama est-il un homme ?

    Par Eric Fassin | 13 commentaires | 8 recommandés
    Le 1er de ce mois, Hillary Clinton a lancé un défi à Barack Obama : dans la lutte pour la nomination démocrate, elle proposait, pour les départager, une partie de bowling.
  • Martin Luther King, Jr. n’était pas « aveugle à la race »

    Par Eric Fassin | 1 commentaire | 5 recommandés
    Martin Luther King, Jr. fut assassiné il y a quarante ans, le 4 avril 1968 ; il n’avait pas encore quarante ans. Rien d’accidentel dans ce meurtre, ni d’imprévu : agressions et attentats le poursuivaient depuis des années. La veille même de sa mort, à Memphis, il prononçait un discours prophétique. Les menaces se rapprochaient alors, il les évoquait sans détour.
  • Trop (noir ou femme), ou pas assez ?

    Par Eric Fassin | 19 commentaires | 8 recommandés
    On ne naît pas noir, on le devient. Autrement dit, il en va des identités raciales comme des identités sexuelles : loin d’être données par la biologie, elles sont construites, à la fois assignées et négociées, dans l’histoire des rapports de pouvoir. Après les élections françaises, la campagne présidentielle aux Etats-Unis vient nous le rappeler, en croisant genre et race : même en dehors de la vie politique, les identités sont toujours politiques.