Eric Fassin

Enseignant-chercheur, sociologue

Sa biographie
Professeur à l'université Paris-8 (Vincennes - Saint-Denis), département de science politique et département d'études de genre. Chercheur au Laboratoire d'études de genre et de sexualité (LEGS, CNRS - Paris 8 - Paris Ouest). CV : http://legs.cnrs.fr/spip.php?article195
Son blog
895 abonnés Identités politiques
Ses éditions
1 / 6
Voir tous
  • «Marielle presente!» Le carnaval politique du genre au Brésil

    Par
    Il y a un an aujourd’hui, Marielle Franco était exécutée à Rio. Le meurtre de cette militante lesbienne noire issue des favelas apparaît alors comme un signe avant-coureur de la catastrophe électorale dont les minorités et les pauvres sont les premières victimes. Mais le carnaval vient d’être l’occasion de rejouer symboliquement cette bataille. Sa mort a été « resignifiée »: « Marielle presente! »
  • Une universitaire turque bientôt derrière les barreaux

    Par
    Füsun Üstel, professeure retraitée de science politique à l’université francophone de Galatasaray à Istanbul, risque la prison pour avoir signé une pétition pour la paix en Turquie. Des intellectuels turcs dénoncent l'arbitraire des élites de ce pouvoir de demandent aux autorités françaises et européennes de faire pression sur les autorités de Turquie.
  • Mais pourquoi diable augmenter les frais d’inscription des étudiants extra-européens?

    Par
    S’il s’avère nécessaire d’exempter les doctorants étrangers de la hausse des frais d’inscription, c’est bien que celle-ci aura un effet répulsif, et non attractif. Et puisque les universités pourront exonérer tous les autres étudiants extra-européens (en licence et en master), quelle peut bien être la rationalité économique de la hausse des frais d’inscription qui leur serait réservée?
  • Plus c’est cher, plus c’est attractif? Faire payer les étudiants extra-européens

    Par
    «Bienvenue en France!» Le nom de ce programme ne manque pas d’ironie quand on sait l’accueil réservé aux étrangers, étudiants ou pas – comme pour renouveler leur titre de séjour en préfecture. On songe au titre d’un film : Welcome… Campus France préfère d’ailleurs traduire par «Choose France»! Texte support de mon audition par la commission des Affaires étrangères, mission flash (19 février 2019).
  • Le «politiquement correct» et les médias

    Par
    Pour un dossier sur le «politiquement correct», L’Obs m’a demandé une tribune: il fallait une voix «pour» ! Le problème, c’est que tout le monde est contre. Nul ne s’en réclame: c’est une construction polémique. J’ai pourtant accepté; mais L’Obs a finalement refusé ma tribune («Les nouveaux damnés de la terre. Soliloque»), de crainte de provoquer la confusion dans son lectorat. Et sur mon blog ?
Voir tous