Blog suivi par 33 abonnés

Si j'avais un Blog... mais je n'écris que des commentaires !

Formation
Une petite ville de France
  • Du communisme, du capitalisme et de notre aptitude à la paresse versus la fatigue des interactions

    Par | 5 commentaires | 4 recommandés
    Billet/commentaire écrit après ma lecture des commentaires du fil qui suit le billet de JC Pottier : Etre communisteQuestion sous-jacente : que pouvons nous faire pour aller vers un système moins soumis (ou pas soumis!) au capitalisme ?désolée pour les mises en gras, ça tient à ma façon d'écrire sans plan... Ce sont des repères pour l'introduction de l'idée suivante, ou de l'idée "discutable" à mon sens !.Question sous-jacente au billet : que pouvons-nous faire pour aller vers un système moins soumis (ou pas soumis!) au capitalisme ?Idées évoquées  :-le capitalisme est une tendance individuelle ( le communisme autoritaire aussi cf quelquess sociétés primitives avec chef et partage ; là j'ai peu développé)-l'argent comme remède à l'angoisse individuelle de survie ;-le chef comme remède à l'angoisse individuelle ou collective de la décision (idée peu développée dans le billet).-Le capitalisme donne un espoir un individuel de vie meilleure à chacun,  ceci à moindre coût en délibérations collectives - donc en arrangements avec les autres (en tant que autres).-le tirage au sort pose la bonne question : comment décider - mais y apporte une réponse ultra simple qui mérite donc analyses - et expérimentations soumises à analyses). (idée non développée dans le billet).- dès qu'il y a de l'autre, ça devient complexe.-Le capitalisme, comme le communisme autoritaire, éliminent donc l'autre.-tout système qui voudrait s'écarter du capitalisme, déjà le limiter etc. (sans recourir au communisme autoritaire) devra, lui, être complexe.-le confort des théories complotistes (voir ailleurs dans mes commentaires sur les billets à ce sujet)-ça nous sera très difficile d'aller vers un système moins soumis (ou pas soumis!) au capitalisme.
  • Prophéties autoréalisatrices : les trois sorcières de Macbeth

    Par | 7 commentaires | 6 recommandés
    Je recommande la lecture de cet article :Les trois sorcières de MacBeth et La gouvernanceCe "billet" a pour objectif d'ouvrir un endroit pour en discuter. Ceci n'est donc pas vraiment un billet, juste un commentaire en réponse dans uen suite de commentaires, qui me rappelle que j'aimerais bien écrire un billet à ce sujet - parce que je trouve important, en politique, publicité, commerce et économie, géopolitique, et pourquoi pas dans nos interactions ordinaires.
  • Contre Dieudonné : la vertu outragée guidant le peuple ?

    Par | 84 commentaires | 14 recommandés
    Ce billet m'a été inspiré au départ par deux commentaires d'Oliv 92, sur la  fracture élitiste, que je n'arrive plus à retrouver dans les nombreux billets consacrés à la nouvelle affaire Dieudonné.J'avais aussi lu de brefs commentaires de Christian Paultre sur le fait que certains de ces billets se plaçaient dans le registre de l'émotion. 
  • La fonction recommander et déconseiller; la fonction contacts

    Par | 34 commentaires | 11 recommandés
    le 28 avril 2014 : ajouts Depuis l'écriture du billet ci dessous en 2012 suite au départ de blogueurs :La fonction "commentaires les + recommandés en haut du fil" a disparu.La fonction déconseiller a été ajoutée. Voir sur ce point mon commentaire sur ce fil :Déconseillers, Recommandés et autres réjouissances entre abonnésancien billet, 2012. (contextualisation en bas de billet) J'ouvre ce billet dans le même esprit que Brocéliande a ouvert le sien sur des propositions de modifications dans la gestion des commentaires dans les fils de billets.-Pour un espace de discussion sur deux points techniques que nous offre Mediapart/-la fonction contacts; la fonction recommander des commentaires et la sélection des commentaires les plus recommandés en haut du fil
  • Changement d'heure

    Par | 16 commentaires | 19 recommandés
    Il était une fois une marquiseUne chambre aux angelots joufflusEt un conteur-ornithorynque qui nous raconta leur histoire au cours de quelques saisons trop brèves.Cela se passait deux fois par an... ces nuits où l'horloger du temps refait ses comptes.
  • Impasse citoyenne ? (ex : sans titre pour l'instant (et sans illusions)

    Par | 90 commentaires | 8 recommandés
    Sans titre pour l'instant, commentaire enlevé d'un fil de Yves Besançon pour ne pas polluer celui-ci :http://blogs.mediapart.fr/blog/yves-besancon/110811/pour-un-pacte-des-valeurs-de-gauche Titre provisoire de ce présent billet : Impasse citoyenne ?Ces réflexions sont un brouillon - et de plus elles vont peut-être le rester - sauf si j'y crois assez pour les reprendre.Elles sont inspirées par les différentes discussions en cours sur Mediapart, concernant la situation socio économico financiaire européenne et française, et l'impasse politique dans laquelle la "crise" actuelle se déploie.Au niveau citoyen aussi, chacun a sa solution, mais personne ne fait un pas vers celle des autres.
  • Injustices et difficultés communes : luttes nécessaires ou obligatoires ?

    Par | 21 commentaires | 4 recommandés
    Sur la question de "la lutte obligatoire".(Billet issu d'un commentaire écrit sur le fil d'Anne Gentry :"On voudrait nous faire croire que la justice sociale est un luxe auquel il faudrait renoncer ...."Après un échange entre Anne et moi, reproduit en premier commentaire ci dessous) Lutte obligatoire, ou luttes nécessaires ?Me voilà en train de me poser la question de la lutte obligatoire. Ce qui m'a ramenée à l'Histoire récente, celle de ma jeunesse, quand les luttes collectives étaient (ou me semblaient) beaucoup plus "évidentes", quasi naturelles pour beaucoup de personnes militants chevronnés ou pas. Tandis qu'aujourd'hui, de nombreuses personnes ressentent les luttes comme nécessaires, sans pour autant "s'obliger" à y participer ou à les faire "aller au bout"..Ma question c'est pourquoi.
  • Propriété commune, égalité, justice, démocratie : l'expérimentation du club Mediapart

    Par | 25 commentaires | 14 recommandés
    "le sentiment de l'injustice est parfois difficile à percevoir quand on n'en souffre pas soi-même*."Cet espace collectif qu'est Mediapart est vu comme un espace support, une propriété commune, pour ceux des abonnés qui s'y investissent.Dans cet espace qu'ils voudraient "commun" ou qu'ils estiment avoir été défini comme "commun" à tous, certains abonnés éprouvent un sentiment d'injustice de traitement.
  • Ce qui me fait tenir debout (politiquement parlant)

    Par | 131 commentaires | 20 recommandés
    Ce qui a pouvoir de me tenir debout dans la pensée politique : une certaine idée du communisme.Inscrite dans mon histoire. Histoire historique : j'avais 16 ans en 68, et dans ma petite ville une sorte de "commune" s'était installée (à la mairie), prenant en quelque sorte le pouvoir pendant 3 semaines. Histoire familiale aussi (mais ceci est une autre histoire !)
  • sanscontact

    Par | 38 commentaires | 8 recommandés