Fils du Capital

random breizh thug & ghetto folk artist

France

Son blog
11 abonnés Fils du Capital
  • 7 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 8 contacts
Voir tous
  • « Bella Ciao » : la lente digestion des luttes par le capitalisme

    Par
    Le capitalisme est dans son rôle lorsqu'il s'accapare un chant de révolte tel que « Bella Ciao » pour le vider de sa substance. C'est un système comparable au système digestif humain, dont la fonction est d'évacuer la forme lorsque le fond n'est plus.
  • Pourquoi il ne faut pas discuter avec les gens de droite

    Par
    On nous l'a pourtant bien expliqué à l'école : dans une démocratie, il faut respecter ses adversaires politiques, leur ménager un temps de parole équitable, et débattre inlassablement avec eux pour faire émerger une majorité sur un sujet donné.
  • Le Tac-O-Tac du riche : déconstruire le mythe de l'entrepreneur libéral

    Par
    À en croire la propagande du patronat et autres affidés de la "start up nation", les entrepreneurs constituent la classe la plus méritoire, de par leur propension à prendre des risques. Cet argument peut - et doit - être déconstruit.
  • La fabrique du faux

    Par
    Qu'ont en commun Uber, En Marche, ou encore Christophe Maé ? À chaque fois, il s'agit de services ou de produits qui nous promettent bien davantage que ce qu'ils n'offrent réellement.
  • Le tutoiement anticapitaliste

    Par
    J'ai commencé au Chronodrive : le mec chargé de remplir mon coffre avait mon âge et j'étais censé le regarder galérer seul. Évidemment, au bout de 2 cartons, je suis sorti de ma caisse et je me suis mis à charger avec lui. Il a eu un rire gêné et a dit "remarquez comme ça ça va plus vite pour vous aussi".