• La grâce sans état

    Par | 1 recommandé
    14 Mai 2017 - Comment l'état de grâce pourrait durer plus de 24h? Sans vergogne prenez la grâce, laissez tomber l'état et rendez vous dès que possible au square Parodi. le spectacle que vous offre le cirque Romanès est en toute simplicité merveilleux. Pour résister à tous les vents mauvais, dilatez votre coeur, vos poumons avec le meilleur de la poésie et de la tendresse.
  • Les mots tuent plus sûrement que les armes à feu

    Par | 1 commentaire
    La loi punit le crime, comme la non assistance à personne en danger. L'enfermement de millions de personnes, la négation de leur existence est normale. La réalité reconstruite par des torrents de discours devient une réalité qui s'impose à tous. Ceux qui subissent deviennent des fainéants, délinquants ou des faibles d'esprit.Qui peut s'étonner que le désespoir social se perde dans l'extrème?
  • La culture Tzigane ne se vole pas, elle se partage

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Personne n'est à l'abri des clichés les plus éculés concernant les gitans. Dommage. la réalité de cette culture est celle de l'exigence, du courage et de l'imagination. il faut beaucoup de rigueur pour tenter de caresser le ciel ! Hors de la Sorbonne mais pas si loin que cela...le cirque Romanès de Délia et Alexandre apporte la preuve que l'esprit nomade est source d'enrichissement et de plaisir
  • «Même si on n’est rien, on est quand même quelqu’un»

    Par | 5 commentaires | 2 recommandés
    «L'illusion nationale» a ses laboratoires. Ainsi Hayange, Beaucaire, Hénin-Beaumont, la ville dont Marine le Pen est la star. Pour dénoncer l'imposture il faut aussi savoir écouter, donner la parole aux partisans du Front. Il faut aussi savoir pratiquer l'auto-critique. Si la gauche était à gauche...
  • Dangereusement libre

    Par | 2 recommandés
    Aude Lancelin est journaliste, agrégée de philosophie et licenciée de L'Obs. Ce dernier diplome, obtenu de haute lutte, marque au fer rouge les renoncements d'une gauche aussi peu courageuse que lucide.
  • «Marseille en procès», magnifiquement bancal

    Par | 6 commentaires | 5 recommandés
    Scoop ! Patrick Balkany et Serge Dassault ne sont pas de Marseille. Qui oserait affirmer que Marseille n'est pas plus corrompue que n'importe quelle grande ville française? Michel Samson est audacieux. Parfois son livre boite! Cela vaut mieux que toutes les contre-vérités que l'on nous assènent.
  • Détroit prend le large

    Par
    Ecrire sur une ville,Détroit, c'est parler du monde industriel d'hier, de son organisation qui présente d'étranges similitudes avec l'univers nazi, mais pour Marianne Rubinstein, c'est aussi parler de soi,de son cancer, des camps de la mort et d'une ouverture possible vers une nouvelle modernité.Son livre" Détroit dit-elle" plus qu'un constat est une interrogation sur nous et notre avenir.
  • Monts du Forez, un territoire rural qui pose les bonnes questions, c'est possible

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    Territoire rural méconnu, en proie à l'exode rural, les Monts du Forez, par leur beauté, vitalité, capacité à expérimenter et à faire confiance à la jeunesse doivent être regardés de plus près. Cet article est le 4ème d'une série qui pourrait éveiller l'intérêt de toute personne intéressée par l'innovation sociale, culturelle et peut être politique !
  • Frappés de Novembre

    Par
    Qu'est-ce qui vous a frappé en Novembre? Dans le monde, près de chez vous, dans tous les domaines !
  • Faire confiance à la jeunesse, dans les Monts du Forez, c'est possible!

    Par | 2 recommandés
    Il n'y a pas d'âge pour être utile à la société. Chaque enfant a un savoir précieux. Il revient aux adultes de le comprendre et de leur faire confiance. Cette prise de risque, comme celle de l'échec est riche d'enseignements. Dans les Monts du Forez, territoire de la ruralité, l'intelligence est partagée. Pire, les jeunes ont le sentiment que les politiques les aident à grandir.