Blog suivi par 133 abonnés

L'écologie est une science sociale, la preuve !

Écrivain, journaliste, chroniqueur (France Inter), conférencier.
  • Le transport fluvial est-il enfin devenu un sujet politique?

    Par | 5 commentaires | 7 recommandés
    img-4863
    On le sait, la France, pays du tout-camion, a délaissé son fer et ses fleuves. La part modale du wagon et de la péniche reste désespérément faible, avec respectivement 9,6 % et 1,92 % d’un marché qui a atteint en 2017, 348,1 milliards de tonnes-kilomètres. Des statistiques à prendre à la légère, cela dit, car ce sont des moyennes qui masquent une disparité impressionnante : (…)
  • Les sols, enfin considérés comme un bien commun stratégique ?

    Par | 2 recommandés
    Longtemps les sols ont été un impensé. Personne n’en parlait, on n’y faisait pas attention. Réduit à deux dimensions, le sol était une surface plane qui maintenait droit les plantes, et servait de réservoir sans fond à l’étalement urbain…
  • L’assiette et la planète, les relations tendues entre alimentation et biodiversité

    Par | 2 recommandés
    Hasard, l’édition 2018 des journées annuelles de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB), consacrée aux liens unissant alimentation et biodiversité, s’est tenue une semaine après Terra madre Salone del Gusto, le grand raout turinois du mouvement Slow Food.
  • L’avenir de la pêche

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    C’était le grand débat de Marine Stewardship Council (MSC) dans le grand amphi de l’aquarium de la Porte Dorée. Au centre de cette splendeur de l’art déco bâtie pour l’exposition coloniale de 1931, les équipes du label le plus visible portant sur la pêche en mer ont tenu conférence le 19 février, lors de la Semaine de la Pêche Responsable.
  • Y aura-t-il de la biodiversité dans le Grand Paris?

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
    La Nature est-elle compatible avec la ville ? Le 23 novembre dernier, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis s’est posé la question. Comment aménager un territoire en faisant attention à la biodiversité ? Est-il possible, soyons fou, de l’augmenter ?
  • Pour une Journée mondiale de l'élevage paysan et des animaux de ferme !

    Par | 1 commentaire
    Avec Paul Ariès et Jocelyne Porcher, on a remis ça. Quoi ? Une tribune ! Après celle parue l’an dernier dans Libé, qui nous avait valu la gloire d’une première de couverture et la médaille d’honneur des menaces de mort violente et de tortures expiatoires, voici un texte qui s’oppose - à la pétition faussement nutritionniste pour un Lundi vert…
  • Manger ! Oui, mais… à qui faire confiance ?

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    denhez-albin-couv
    Le 7 février sort mon prochain livre, chez Albin Michel. Il ne parle pas que du bio ! C’est un livre sur le système alimentaire, tellement opaque, angoissant, malhonnête, mystérieux, que chacun de nous se dit en définitive… « et pourquoi pas acheter bio ? En lui au moins on peut avoir confiance ! » Certes, mais le bio ne peut pas tout.
  • Les associations écolos, se professionnaliser ou mourir?

    Par | 23 commentaires | 4 recommandés
    Comme toutes les associations de protection de la nature, le vénérable Groupe ornithologique et naturaliste Nord (le célèbre GON) est confronté à une situation inédite : maintenant que l’écologie est devenue un sujet politique, il lui faut s’éloigner de son militantisme pour emprunter la route de la professionnalisation, afin de répondre aux demandes des collectivités et des entreprises…
  • Où en sont les sols en France?

    Par | 2 commentaires | 14 recommandés
    En juin dernier, la Safer (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural) et la Région Normandie ont présenté les résultats de la dernière campagne d’analyse de l’usage des sols opérée par l'association Vigisol. Depuis dix ans, cet observatoire unique en France délivre les informations les plus précises qui soient sur l’artificialisation des terres…
  • Le bio, à la croisée des chemins

    Par | 1 commentaire | 5 recommandés
    J’avais été invité à assister le 5 avril à l’Assemblée générale de Biolait, belle maison qui collecte et distribue comme son nom l’indique du lait bio depuis un peu plus de 20 ans. Il y a la ferme des mille vaches, il y a ici la vache des mille fermes, dit-on dans cette SAS qui ressemble à une coopérative. J’ai donc écrit ce texte sur ma vision du bio, parce que Biolait s’interroge sur son avenir…