Blog suivi par 494 abonnés

Le blog de Geoffroy de Lagasnerie

  • Les conditions de la production d’un discours oppositionnel de l’ordre policier

    Par | 5 commentaires | 7 recommandés
    Les images de l’agression policière raciste dont Michel Zecler a été victime ont placé la question de la police au centre de l’actualité. Nous pouvons nous féliciter que cette question reçoive l’attention qu’elle mérite et espérer que les transformations nécessaires auront lieu… Mais nous pouvons aussi être sceptiques.
  • Ne pas régresser face à la Loi Sécurité Globale

    Par | 9 commentaires | 7 recommandés
    Le cinéma occupé La Clef publie depuis cette semaine un fanzine. Pour ce premier numéro j’ai répondu à une question sur l’action politique en exprimant une certaine dissidence par rapport à la mobilisation contre la Loi sécurité globale et comment elle illustre les pièges dans lesquels peuvent parfois tomber les forces progressistes.
  • Parution de "Sortir de notre impuissance politique"

    Par | 6 commentaires | 8 recommandés
    Parce que, depuis plusieurs décennies maintenant, la gauche ne cesse de stagner, de régresser, de perdre les combats qu’elle engage, il est nécessaire d’interroger nos stratégies, nos modes de pensée et nos manières de lutter. À quelles conditions les forces progressistes peuvent-elles redevenir puissantes politiquement ?
  • Qu’appelle-t-on «violences policières»?

    Par | 59 commentaires | 22 recommandés
    Si elle prétend désigner un type d’actions, la catégorie de violences policières est problématique parce que les pratiques des forces de l’ordre sont violentes par essence. En fait on devrait affirmer qu’il n’y a pas de violences policières — qui dit police dit violence — ou alors qu’il n’y a que des violences policières. Que voulons-nous dire alors lorsque nous parlons de violences policières?
  • [Vidéo]: penser l'art dans un monde mauvais

    Par | 5 recommandés
    Voici la captation de la discussion publique à laquelle j'avais été invité par le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et qui s'intitulait : Penser l'art dans un monde mauvais.
  • Tout est-il permis contre Edouard Louis?

    Par | 18 commentaires | 73 recommandés
    Une émission particulièrement choquante contre Edouard Louis a été diffusée dimanche sur France Culture à propos du viol qu'il a subi. Cette émission n'a qu'un but : décrédibiliser la parole d'Edouard en renvoyant celui-ci au mensonge. Libé et l'Obs ont publié des articles animés par la même intention. Quelle autre victime d'agression sexuelle ayant témoigné publiquement subit un tel acharnement ?
  • Du lanceur d'alerte comme figure active et inquiétante

    Par | 5 commentaires | 26 recommandés
    Voici le texte que j’ai prononcé le 29 janvier au Palais des Academies de Bruxelles pour la remise des Academic Honoris Causa à Julian Assange, Chelsea Manning, Sarah Harrison et Edward Snowden.
  • le 26 février 2020

    Johann Chapoutot au séminaire Actualité de la philosophie et des sciences sociales

    Par | 3 recommandés
    Johann Chapoutot sera l'invité de la première séance du séminaire que Ronan de Calan et moi animons cette année à la Sorbonne, le mercredi 26 février à 20h, à l’occasion de la parution de son nouveau livre : "Libres d’obéir. Le management, du nazisme à aujourd’hui."
  • Pour une théorie critique de l'ordre policier

    Par | 1 commentaire | 4 recommandés
    En quoi les notions de "violence policière" et de "légalité" des actions policières ne sont pas suffisantes pour penser l'ordre policier. Peut-on élaborer une pensée critique de la police sans penser la justice? Du rapport à la police à la subjectivation, à la production de rapports à l'espace public et de manières d'être au monde : comment est ce que la police change la vie ?
  • « Dès que vous croyez à la politique, vous sombrez dans le mythe ». Entretien

    Par | 2 commentaires | 2 recommandés
    Entretien dans lequel je reviens sur les principaux enjeux de mon livre La Conscience Politique, sur les notions de démocratie, de violence, de souveraineté ou de vote, sur le populisme de gauche mais aussi sur la politique contemporaine et par exemple les raisons pour lesquelles j’appelle toujours à voter France Insoumise.