Jean-Charles Villata

Critique de cinéma.

Son blog
2 abonnés D'images le monde
Voir tous
  • Image de soi et conformation de l’individu 4 - le visible et le visuel

    Par
    Pourquoi publier l’image de soi ? Pourquoi chercher à devenir visible ? Et surtout : à quel prix ? Qu’est-ce qui se cache sous le « visible à tout prix » ? Dernier volet de la publication d’un ensemble refusé, avant de revenir bientôt à la question de la liberté critique, et de sa mise en péril.
  • « Cinéma au présent » 2 – y croire ou pas

    Par
    Cet article à bâtons rompus se retourne librement vers quelques films de 2020. Son fil rouge : deux questions intimement liées au cinéma. Le présent. La croyance. Dans l’ordre : LA FEMME QUI S’EST ENFUIE ; LES CHOSES QU’ON DIT, LES CHOSES QU’ON FAIT ; DAYS – volet 5 de la publication d’un ensemble refusé.
  • « Cinéma au présent » 1 - Faut qu’ça danse ! (UNCUT GEMS)

    Par
    Suite de la publication fractionnée d’un ensemble refusé par la dernière revue de cinéma susceptible de l'imprimer. Volet 4 : Josh et Bennie Safdie, maîtres de la mise en monde-scène, semblent bien réconcilier le cinéma moderne avec celui de Vincente Minnelli. Pourtant UNCUT GEMS, ce film modeste et génial, n’a pas obtenu le « Droit de Cité » en 2020. Et c’est un bien mauvais augure.
  • Image et vérité 7 - image et idéologie 1 - retour vers UN PAYS QUI SE TIENT SAGE

    Par
    Suite de nos deux premiers articles consacrés aux « images arrachées » (série « Image et vérité » - volets 5 et 6) : images anarchiques, images de surveillance, dénonciatrices, délatrices, partielles, partiales… Si la « preuve par l’image » est un fantasme, celui-ci révèle pourtant une vérité : une vérité idéologique. On pose ici des questions. On n’a pas forcément les réponses.
  • Écrans fantastiques - chapitre 3 - échapper au programme

    Par
    On entame ici la publication fractionnée d’un ensemble refusé par la dernière revue de cinéma susceptible de l'imprimer. Occasion de poser la question de la liberté de la parole critique en France aujourd’hui, avant d’y revenir bientôt plus frontalement. Volet 2 : suite d’une réflexion au long-cours à propos d’images d’une nature nouvelle, hybride et indéterminée.