Jean-Claude Bourdin

Philosophe

Sa biographie
Actuellement Professeur émérite de l'université de Poitiers
Son blog
6 abonnés Le blog de Jean-Claude Bourdin
Voir tous
  • Le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères parle de Salah Hamouri

    Par
    Quelques heures après avoir envoyé mon post de blog concernant la situation de Salah Hamouri, j'ai appris que lors d'un point presse du Ministère de l'Europe et des relations extérieures un communiqué a été publié sur la position de la France et son attitude vis à vis de l'État israélien. Voici un extrait du point presse fourni par le Consul général de France à Jérusalem.
  • Libération de Salah Hamouri: nouveaux soutiens face au silence officiel en France

    Par
    Le comité de soutien à Salah Hamouri informe aujourd'hui que Salah bénéficie de la solidarité de personnalités dont le communiqué donne la liste. La voici, précédée par des nouvelles concernant ses soutiens en Israël, ses conditions de détention et les démarches de son comité de soutien en France.
  • Après Loup Bureau, Salah Hamouri!

    Par
    Le journaliste Loup Bureau va être libéré après 50 jours de détention en Turquie pour "appartenance à une organisation terroriste". Cette libération montre que la diplomatie française peut être efficace pour sortir un compatriote d'une situation visiblement arbitraire. Nous espérons que maintenant elle fera preuve de la même réussite pour sortir Salah Hamouri, victime de l'arbitraire israélien.
  • Salah Hamouri, suite

    Par
    La détention administrative infligée à Salah Hamouri, consistant en une pleine de prison sans motif pour une durée arbitrairement fixée et renouvelable (6 mois) a laissé place à une détention pour un motif ahurissant: il fera trois mois correspondant au reliquat de sa peine lorsqu'il a été libéré en 2011 dans le cadre de l'échange de prisonniers palestiniens contre notre compatriote Gilan Shalit.
  • Pour la libération de Salah Hamouri (rectification)

    Par
    Un erreur s'est glissée dans la lettre adressée au Président de la République, suite à un coupé/collé malheureux. Salah a été emprisonné une première fois six ans et non trois. Mes regrets auprès de Salah et des lecteurs. Ci-joint la lettre corrigée.