Blog suivi par 7 abonnés

Le blog de jean françois thomas

retraité
Fagniéres 51 - France
  • La Grande Pyramide et la gestation humaine

    Par
    En utilisant la coudée et la qité je démontre que logarithme népérien de la masse du trou noir au centre de la galaxie la Voie lactée se déduit des dimensions de la Grand pyramide ( Keops ) ainsi que le poids moyen d'un enfant à la naissance, ce poids moyen était lié à l'énergie dissipée par la bombe nucléaire à Nagasaki le 9 aout 1945 .
  • Le bébé humain, le trou noir et Nagasaki

    Par
    Avec le logarithme népérien de la masse du trou noir en qités au centre de la Voie lactée, la vitesse de le lumiére et celle du soleil en coudées / seconde je détermine le poids moyen d'un bébé humain à sa naissance en qités puis en kilos, poids moyen qui a un lien avec l'énergie dissipée par la bombe à Nagasaki et un essai nucléaire à Mururoa.
  • Est-ce notre avenir et notre passé ?

    Par
    Avec l'horizon d' un trou noir de Schwarzschild ayant comme masse la masse du trou noir au centre de la Voie lactée notre galaxie, je détermine ce qui pourrait être la nébuleuse de notre futur lointain et le pulsar de notre passé.
  • L'imaginaire et la bombe de Nagasaki

    Par
    Je démontre que l'énergie dissipée par la bombe nucléaire à Nagasaki était fonction de la vitesse imaginaire de la lumière qui peut être déduite de la vitesse du soleil, et en appliquant avec cette vitesse imaginaire l'horizon imaginaire de Schwarzschild d'un trou noir ayant la masse du trou noir au centre de notre galaxie je trouve la distance entre le soleil et le centre de la Voie lactée.
  • La réfraction, le trou noir et le soleil

    Par
    Avec la relativité restreinte appliquée à un indice de réfraction de 1,5, l'horizon de Schwarzschild d'un trou noir de masse égale à celui au centre de notre galaxie la Voie Lactée et les caractéristiques orbitales de la planète terre, je détermine l’intervalle de temps que met la lumière du soleil pour parvenir à la terre.
  • Le cœur du soleil, pi et le trou noir

    Par
    Avec le logarithme népérien de la masse du trou noir au centre de notre galaxie, la vitesse de la lumière et pi, je trouve la différence de masse entre la fusion hydrogène / hélium au cœur du soleil qui est par seconde convertie en énergie rayonnée vers l'extérieur.
  • Nagasaki et l'essai Encelade à Mururoa

    Par
    Je démontre que la bombe nucléaire à Nagasaki a une énergie dissipée fonction de la vitesse de la lumiére imaginaire ( la complexité de la vitesse de la lumière billet du 22 mars 2023 ) et que l'essai nucléaire Encelade du 12 juin 1971 à Mururoa a une énergie dissipée fonction du trou noir au centre de notre galaxie et de la distante de Planck.
  • Nagasaki, le cœur et le trou noir

    Par
    Avec l'énergie dissipée par la bombe nucléaire à Nagasaki je calcule la masse moyenne du cœur humain d'un adulte. De la fréquence des neurones du cœur humain, avec l'accélération décélération de la planète terre entre le périhélie et l'aphélie, je trouve la masse actuelle du trou noir au centre de notre galaxie la Voie Lactée.
  • Pi, le soleil et la pyramide

    Par
    Avec pi je calcule la vitesse du soleil dans la Voie Lactée, puis avec la vitesse de la lumière, pi, et la position orbitale du soleil par rapport au centre de notre galaxie je déduis la masse du trou noir au centre de notre galaxie la Voie Lactée. Avec deux dimensions de la grande pyramide ( Keops ) et pi je trouve la position orbitale du soleil dans notre galaxie.
  • Le centre de la Voie Lactée et des réalités

    Par
    En corrigeant le logarithme de la masse du trou noir de la Voie Lactée, avec des logarithmes de pi je calcule l'horizon d'un trou noir de Schwarzschild, avec cet horizon et la relativité restreinte appliquée à un indice de réfraction de 1,5 je déduis l’accélération de la terre , ensuite avec la masse de Jupiter je trouve le magnétisme du soleil puis je calcule la différence entre les cœurs