jmkerisit

citoyen du monde, amoureux du beau, ingénieur, musicien, manager dans les nouvelles technologies

Saint-Maur des Fossés - France

Son blog
5 abonnés Le blog de jmkerisit
Voir tous
  • Dissection d’un discours malhonnête et insultant de M. Malhuret au Sénat.

    Par
    A propos du discours de M. Malhuret au Sénat le 11 janvier 2022. J’ai annoté le texte de ce discours de manière à mettre en évidence les figures de rhétoriques qui en font la trame, et ainsi illustrer sa malhonnêteté et sa malveillance.
  • Message à l'intention de mes amis “pro-pass” et aux emmerdeurs de tout poil

    Par
    Chers amis, je souhaite partager avec vous ma compréhension de ce qui se joue autour de la fustigation des non vaccinés, de leur érection en bouc émissaire et de la mise en place à marche forcée d’un passeport vaccinal dont on ne connaît pas la portée, un abonnement obligatoire, donc, condition sine qua non de la citoyenneté.
  • Covid Folie

    Par
    Jour après jour, j’ai l’impression de perdre davantage le contact avec mon époque. Et j’en ressens beaucoup de tristesse. Quelques inepties polluent quasi-totalement le champ de réflexion sur la crise du covid. Pour me défouler, sans doute, mais aussi pour me rassurer, en espérant partager mes doutes avec d’autres, j’éprouve le besoin d’écrire simplement ce que je pense...
  • Faut-il amorcer et gérer une décroissance démographique ? Et si oui comment ?

    Par
    Notre conception de la démocratie est-elle compatible avec l'enjeu de l'avenir de 'humanité ? Nos gouvernements démocratiquement élus ne vont pas dans le sens attendu. Le consumérisme éloigne les humains de la conscience nécessaire aux choix responsables. Reste-t-il un espoir d'infléchir la course folle ?
  • Solidarité ou performance ? Culture ou utilité ?

    Par
    A l'instar de l'opposition nord-sud qui a orienté le développement du monde depuis des décennies, la société moderne développe et oppose, en son propre sein, deux mondes parallèles (le bon et le mauvais), créant frustration et désespérance. Dans ces conditions, La démocratie se fatigue d'elle même. Et le pire redevient possible...