• Les boîtes à petit poinçonneur des Lilas

    Par L'Épistoléro | 9 commentaires | 4 recommandés
    Ce n'est pas un texte original mais un texte composé (librement) de paroles de deux chansons célèbres.
  • En M*A*S*H pour le second tour

    Par L'Épistoléro | 18 commentaires | 4 recommandés
    La situation est cinématographe et désespérée. Une salle histoire. À nos âmes calcinées !
  • Peut-on être Alainsouchonisé ?

    Par L'Épistoléro | 16 commentaires | 4 recommandés
    On nous Paul-Loup-Sulitzer moins pour nous Alainsouchoniser plus ?
  • Présidentielle : La presse et ses titres en papier imaginaires

    Par L'Épistoléro | 24 commentaires | 8 recommandés
    Quels seront les titres demain ? Petit clavardage et canardage de titres.
  • Le bruit des votes

    Par L'Épistoléro | 13 commentaires | 9 recommandés
    Il a bu son café. Rien d’un café du commerce. Il se vêt pour voter. Il croit encore à la journée à marquer d’une pierre blanche plutôt que d’un vote blanc. Ça continue par une porte qu’il ferme pour aller l’ouvrir, donner de la voix dans un bureau pas loin. Il fait quelques pas vers sa voiture ou simplement des pas sur le chemin. C’est la fin de la vile campagne.
  • En littérature ‘Se retrousser les manches’ se dit ouvrir un Manchette

    Par L'Épistoléro | 10 commentaires | 9 recommandés
    C’est un livre qui s’adresse à ceux qui aiment la littérature et le polar. En littérature ‘Se retrousser les manches’ se dit ouvrir un Manchette (1942-1995). C’est de la littérature qui stimule, qui ne simule pas son engagement. Y’a qu’à lire Nada. Rire noir en série noire.
  • Ça vous Play l'Élysée ?

    Par L'Épistoléro | 4 commentaires | 4 recommandés
    C'est interdit au moins de 18 ans et tout le monde se demande qui va passer au niveau 2. Rimbaldien "Jeu est un vote" ?
  • Pas de quoi être jojo, le mérou

    Par L'Épistoléro | 9 commentaires | 8 recommandés
    C’est plus la mer qui prend l’homme, c’est l’homme qui prend la mer. Il la dévaste, la pille, la racle en chalutage bien profond. Reviens, Renaud, ils sont devenus fous ! (Ah, ça, c'est déjà fait). On touche aux abysses. C’est l’horreur d’une profonde nuit. Pareil qu'en politique intérieure, où, Marie tradi se croit pleine de grâce et Marine a tout faune.
  • Présidentielle : candidats en séries

    Par L'Épistoléro | 13 commentaires | 2 recommandés
    Une saison 1 qui compte 11 épisodes. Un petit tour et puis s'en vont. La saison 2 promet d'être bien plus courte.
  • Le mythe de l'antre deux-tours

    Par L'Épistoléro | 30 commentaires | 7 recommandés
    L'allégorie de la caverne adaptée à la présidentielle : le mythe de l'antre deux-tours