Blog suivi par 47 abonnés

Le blog de lucile longre

  • De l'amour, pour une écologie des relations

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Dans tous mes textes, dans toutes mes créations, dans toutes mes pensées, il n’est jamais question, en fin de compte, que d’amour. Quand je dis amour, je ne sépare pas l’amour de la nature de l’amour tout court, pour moi c’est une seule et même chose.
  • Yzeron ou l'esthétique du pittoresque

    Par
    L’attrait, toujours actuel, du village d’Yzeron, dans les Monts du Lyonnais, est placé tout entier sous le signe du pittoresque.
  • la colère du servan, conte

    Par | 1 recommandé
    C’est un frais vallon, niché dans une petite région verdoyante de collines et de monts. On est aux premiers temps où le christianisme a été déclaré religion d’Etat par l’empereur romain, et bientôt le christianisme deviendra obligatoire sous peine de mort.
  • Les yeux de la rivière ou à la recherche de la lumière

    Par
    Dans ce texte, je voudrais partager avec vous un moment fondateur dans ma carrière d’artiste, un moment où mon oeil, en même temps que ma conscience et mon oreille se sont enfin ouverts au monde qui nous environne, au monde du vivant, dans toute sa richesse et sa diversité.
  • Le jardin des enchantements

    Par | 1 recommandé
    le jardin des enchantements © Lucile Longre
    une visite dans un jardin d'une villa abandonnée, sur les pentes de la Croix- Rousse, à Lyon, un jardin à la végétation foisonnante et luxuriante, mystérieux et secret, et surgit là, un jour de canicule, un peu par enchantement.
  • Comme échappé du jardin d'Eden

    Par | 1 recommandé
    Le souvenir d’une promenade au parc au printemps, comme souvenir d’une promenade au paradis, dans un paradis verdoyant et ombreux, immergée dans les chants des oiseaux.
  • Tourisme et paysage à Yzeron entre 1880 et 1914, un souvenir du Paradis perdu ?

    Par
    Se demander en quoi et pourquoi le village d’Yzeron devient particulièrement attractif pour les lyonnais, au tournant du XIX ème et du XXème siècle, c’est se poser la question de ce qui fait qu’un paysage puisse paraître digne d’intérêt et même de ce qui fait qu’un paysage puisse apparaître en tant que tel, aux yeux de ceux qui le regardent.
  • l 'amante de la lune et du soleil

    Par
    Je suis perpétuellement à la frontière entre deux mondes, amante de la lune, je voue aussi un culte à l'astre solaire. Je suis une nomade, une métis, un pied dans le monde des songes nocturnes, un pied dans l'univers des rêves diurnes, un témoin et souvenir de l'au -delà du miroir, de l'au-delà de la réalité quotidienne, un être hybride, fait de féerie et d'humanité.
  • Ode à la lune

    Par | 1 recommandé
    A la lune, maîtresse de mes nuits, rêverie de mes jours, je voudrais dédier cette ode, ce chant d’amour, comme un amant passionné en adresserait un, à une amante, dont il serait tendrement épris.
  • A la recherche de l'heure bleue

    Par | 9 commentaires | 2 recommandés
    Pour moi, toute photographie est une quête, une recherche, une méditation sur cet objet insaisissable, multiforme et évanescent, la lumière. L'heure bleue est de ce ces moments, où la lumière se pare de magie, et apparaît de nature à faire surgir toutes sortes d'enchantements et de sortilèges.