Blog suivi par 62 abonnés

Le blog de Marie-Christine Gryson

Psychologue Clinicienne, Experte judiciaire (1989-2015) Formatrice,essayiste et lanceure d'alerte !
Aire sur la Lys, Lille. - France
À propos du blog
Ce blog a été créé à la suite de la parution de la première édition de mon livre « Outreau, la Vérité abusée, 12 enfants reconnus victimes » (Eds Hugo 2009) Pour les protagonistes de l’affaire, Outreau doit rester le référentiel utilisable à merci… et l' on ressort à toute occasion, un condensé de tous les articles les plus odieux et à sens unique, reprenant sans pédagogie les caricatures et contre-vérités des avocats de la défense, retrouvées également lors de la commission parlementaire. Il y avait pourtant lieu de dénoncer les contre-vérités largement répandues et d’apporter un éclairage nécessaire et salutaire pour les enfants victimes dont la parole s’est trouvée abusivement discréditée.
  • Outreau:" Présumé coupable " Est-ce bien la vérité ?

    Par | 2 recommandés
    Cette réflexion qu'aurait prononcé Pascal Clément, ancien Garde des Sceaux, à la sortie de l' avant-première parisienne de "Présumé coupable" a provoqué une réaction passionnelle de l' acteur Philippe Torreton qui détiendrait désormais la vérité en tant qu' interprète de l'un des acquittés.
  • «Présumé coupable»: quel souci d'authenticité?

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
    Avec la sortie très médiatisée du film «Présumé coupable», la question se pose du souci d' authenticité du producteur Christophe Rossignon, du réalisateur Vincent Garenq et de l'acteur Philippe Torreton qui en font actuellement la promotion dans toutes les grandes villes de France.L' on peut en douter quand on lit le courrier que m' a adressé Christophe Rossignon le 15 Décembre 2009...
  • Outreau :"Présumé coupable" et "déclarés coupables"

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Le film "Présumé coupable" fait l'objet d'un battage propagandiste sans précédent et des avant- premières sont organisées dans toutes les grandes villes de France: Ce film est tiré du livre d'un ancien accusé, Alain Marécaux que la Cour d'Assises a acquitté en appel. Grandement indemnisé, cet huissier a été reçu par les plus grandes autorités de l'état, porté en grande lumière par toute l'équipe du film et présenté comme la plus grande victime judiciaire des temps modernes.Et dans l'ombre et le rejet sans la possibilité de faire entendre leur version, il y a tout ceux qui ont été depuis " déclarés médiatiquement coupables", les enfants, pourtant reconnus victimes, dont Chérif Delay, Fabrice Burgaud, le bouc émissaire, les magistrats mais aussi et surtout les experts, ensuite les policiers, les travailleurs sociaux, les assistantes sociales et les assistantes maternelles. Cela a t-il vraiment du sens?Le film de l'huissier va de nouveau renforcer cette invraisemblance qui s'est construite sur les images identificatoires et traumatiques'" cela peut vous arriver à tous" qui sont devenues pour les procès téléréalité d'Outreau les incontournables "Pièges à conviction"( cf "Outreau la vérité abusée") Les conséquences en sont dramatiques puisqu'en référence à Outreau, on ne croit plus les enfants et leur protection au regard de la pédo-criminalité a régressé de 20ans ! C'est bien l'émotionnel qui a étouffé la vérité judiciaire des enfants d'Outreau et il est de nouveau réactivé. Les acquittés d'Outreau sont devenus définitivement des " intouchables"!
  • Merci au Docteur David Servan Schreiber

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    Le neuropsychiatre psychothérapeute et chercheur David Servan Schreiber nous a quitté le 24 juillet 2011 après avoir survécu 19 années à un cancer reconnu comme l'un des plus agressifs qui soit. Comment ne pas éprouverla sensation consolatrice de l'accompagner doucement dans sa fin de vie - comme il l'avait fait lui-même au plus près de ses patients - quand on lit, ou plutôt quand on écoute les confidences de son dernier ouvrage :« On peut se dire au revoir plusieurs fois »
  • DSK et Outreau: Pour en finir avec le fantasme toxique des femmes de ménage.

    Par | 3 commentaires | 3 recommandés
    Au moment où une Femme de ménage occupe l'actualité mondiale dans l'affaire DSK, pourquoi ne pas s'intéresser à d'autres femmes de ménage, plus ou moins fantasmées, qui sont apparues de manière relativement discrète mais insidieusement récurrente et toxique durant le procès d'Outreau et ensuite dans un nombre incroyable de commentaires sur cette affaire depuis 2006.
  • Procès Lavier: Que devient Aurore, victime d' Outreau rétractée, mise en garde à vue mais pas en examen...

    Par | 20 commentaires | 8 recommandés
  • Rétractations de victimes : quels sont les éléments déclenchants ?

    Par | 1 recommandé
  • Outreau : "Présumé coupable": Nouvelle manipulation pour les Présidentielles

    Par | 17 commentaires | 6 recommandés
    Le film "Présumé coupable" version unilatérale de l'un des acquittés, l'huissier, utilise de nouveau les images traumatiques qui ont été des pièges à conviction lors des deux procès téléréalité-médiatiquement inéquitables pour les enfants interdits d' écran pour cause de minorité. L' émotion de sidération par l' effraction des images y est ici de nouveau réactualisée et elle crée de nouveau l' anesthésie du rationnel qui a dévoyé la justice dans cette terrible affaire d' Outreau.
  • Outreau : sortie du film "présumé coupable"

    Par | 1 recommandé
    Le film de Vincent Garenq, "présumé coupable" sort le 15 juin. Le héros principal - l'huissier Alain Marécaux qui deviendra l'un des acquittés du procès en appel d'Outreau - donne une version personnelle de sa propre histoire. Un récit conçu pour émouvoir, et dont les assertions demanderaient à être comparées aux faits réels, établis et enregistrés, mais malheureusement hors de portée du public en général. L'expression de la souffrance tient une place importante dans le scénario. C'est une particularité sur laquelle s'est penché Jacques Cuvillier qui a publié à ce sujet une chronique sur le Monde en ligne : "Outreau : que disent leurs souffrances ?". Je ne résiste pas à l'envie de vous y renvoyer.
  • Outreau : plus que de poursuites, Chérif a besoin de soutien

    Par | 2 recommandés
    Article de Jacques Cuvillier publié le 6 juin dans les chroniques d'abonnés du MondeSa page personnelle sur lemonde.fr