Blog suivi par 201 abonnés

Le blog de Maud Assila

Enseignante, auteure, militante à Réseau salariat
France
À propos du blog
Blog de plus en plus critique (arts et littérature) et de moins en moins politique.
  • #MilapasMila ou les nouvelles injonctions

    Par | 155 commentaires | 43 recommandés
    Il ne s'agit pas de réagir à l'affaire Mila, mais de comprendre ce qui se joue dans cette polémique qui ne trouve pas de fin, et pour cause : ce n'est pas la bonne.
  • Castaner le mielleux ou la politique du réconfort

    Par | 7 commentaires | 20 recommandés
    Depuis la mort de son mari, Cédric, asphyxié, le larynx fracturé suite à un contrôle de police le 5 janvier dernier, Doria Chouviat n'a eu de cesse d'aller où elle pourrait faire entendre sa voix. La découverte de cette femme, énergique et étonnante, ainsi que le récit de son entrevue avec Christophe Castaner révèlent beaucoup du pouvoir en place.
  • Goûter le silence quand les réseaux sociaux s'affolent

    Par | 17 commentaires | 12 recommandés
    Silence © Maud Assila Silence © Maud Assila
    Quel silence. Très vite, cette pensée m’est venue à l’esprit. Jeudi dernier en rentrant du travail, j’ai désinstallé de mon smartphone les applications des réseaux sociaux sur lesquels j’allais depuis des mois. Je l’ai fait, aussi étrange que cela puisse paraître, le pouce presque tremblant...
  • Delevoye royal

    Par | 143 commentaires | 233 recommandés
    Aujourd'hui je veux exprimer un coup de gueule. Promis, on ne peut plus sincère et spontané. Et si je prends la plume, c'est que l'heure est grave. Il n'y a pas d'autre mot. Le climat dans le pays devient insupportable. La suspicion permanente, les attaques personnelles, ce n'est plus acceptable. Ça suffit, la calomnie : Jean-Paul Delevoye est un brave homme.
  • «L'épouvantable bête!»

    Par | 20 commentaires | 75 recommandés
    Vingt mille lieues sous les mers, d'après Jules Verne Vingt mille lieues sous les mers, d'après Jules Verne
    Jeudi a eu lieu une grève immense. Une grève monstre, c'est le mot, puisqu'il en fallait une de cette sorte pour faire trembler sur ses pattes la macronie toute entière.
  • L'homme au képi trop grand pour lui

    Par | 73 commentaires | 96 recommandés
    Képi Képi
    Tous les matins, Monsieur se prépare soigneusement.  Il attrape son costume qu'il a déposé la veille sur le dos d'une chaise. Pantalon en tissu rigide sombre, chemise immaculée, cravate bleu ciel, veste à épaulettes et chaussettes assorties. Il porte l'autorité jusqu'au bout des pieds.
  • Etudiant immolé à Lyon: stop à l'indifférence.

    Par | 41 commentaires | 69 recommandés
    Le drame de l'étudiant qui s'est immolé à Lyon vendredi a aussi donné lieu à des commentaires épouvantables. Ne laissons pas la haine et l'indifférence se propager davantage.
  • Le samedi, c'est garde à vue

    Par | 2 commentaires | 20 recommandés
    Aujourd'hui c'est vendredi. Demain matin, comme chaque semaine, Cédric Herrou partira au marché de Saint-André-de-la Roche avec ses compagnons Emmaüs. Sera-t-il arrêté par la police des frontières?
  • Adèle Haenel, l'écorchée vivante

    Par | 48 commentaires | 67 recommandés
    Lundi soir, Adèle Heanel était invitée sur Mediapart live pour parler des violences sexuelles qu'elle a subies au début de son adolescence. Ce témoignage était bouleversant et il nous apprend beaucoup.
  • Vote du Sénat : la République fallacieuse

    Par | 4 commentaires | 5 recommandés
    La Vierge à la soupe au lait, de Gérard David La Vierge à la soupe au lait, de Gérard David
    Au lendemain du vote du projet de loi interdisant le port de signes religieux dans le cadre des sorties scolaires, il est temps de se demander jusqu'où, sous prétexte de défendre la laïcité, on peut réduire les libertés individuelles au sein de la République.