Maxime Combes

Economiste et militant pour la justice climatique !

Ailleurs que Paris ! - France

Sa biographie
Economiste de formation, je suis engagé depuis la fin des années 1990 dans le mouvement altermondialiste, à travers Attac France notamment. Outre ce blog, je contribue au site d'Informations Basta ! (bastamag.net). Je viens de publier : Sortons de l'âge des fossiles ! Manifeste pour la transition, Seuil, Anthropocène Et je suis le coauteur de : - La nature n’a pas de prix (Attac, Paris, LLL, 2012) - Les naufragés du libre-échange, de l'OMC à Tafta (Attac, Paris, LLL, 2015) - Crime climatique stop ! (Seuil, « Anthropocène », août 2015). - Le Climat est notre affaire (Attac, Paris, LLL, 2015) Le contenu des posts de ce blog n'engagent que moi.
Son blog
384 abonnés Sortons de l'âge des fossiles !
Ses éditions
1 / 5
Voir tous
  • Comment trouver 32,5 millions € par mois sans ponctionner les bénéficiaires APL ?

    Par
    Ce samedi 22 juillet, le gouvernement a annoncé une baisse uniforme des APL de 5 euros par mois pour les 6,5 millions de bénéficiaires, par mesure d’économie budgétaire. Une décision décriée qui suscite la polémique. Pour alimenter la discussion, voici six mesures alternatives qui permettraient de générer le même montant "d'économie".
  • Nicolas Hulot au gouvernement: de la confusion et des exigences politiques à clarifier

    Par
    Nicolas Hulot a été nommé ministre d'Etat à la transition écologique et solidaire. Prise de guerre pour les uns, bonne nouvelle pour les autres, cette nomination, au moment où Areva et les lobbies fossiles réalisent une OPA sur Matignon, génère manifestement de la confusion. Confusion qui ne pourra se dissiper qu'à condition de clarifications politiques, tant sur le fond qu'en terme de stratégie.
  • Macron Président mais sans majorité à l'Assemblée nationale ?

    Par
    C'est inédit et effrayant : plus de 11 millions de voix pour Marine Le Pen. Avec un très fort report des voix de droite, dont la responsabilité incombe à Sarkozy, Fillon & co qui n'ont cessé de banaliser les thèses frontistes. A peine 16% des électeurs ayant voté Macron l'ont fait pour appuyer son programme. Plus important : une majorité d'électeurs ne souhaitent pas qu'il ait une majorité demain.
  • Vers 14 millions de voix pour Marine Le Pen le 7 mai ?

    Par
    A se focaliser sur l'abstention à gauche, les commentateurs en oublient peut-être l'essentiel : les six millions de voix supplémentaires promises à Marine Le Pen proviennent principalement d'un report massif de l'électorat de droite. A en croire le très faible niveau d'adhésion à chacun des candidat, le pays n'est pas divisé entre Macronistes et LePenistes, mais entre anti-Macron et anti-LePen.
  • Face au péril FN, l'irresponsable Monsieur Macron fabrique de l'abstention

    Par
    Beaucoup d'encre coule pour commenter les consignes de vote et "l'irresponsable abstention" face au péril Front national. Beaucoup moins sur les ressorts de la fabrication de l'abstention. Si la banalisation du Front national - dont les responsables sont peu mis à l'index - y contribue grandement, les orientations stratégiques d'Emmanuel Macron sont peu évoquées. Explications.
Voir tous