Blog suivi par 395 abonnés

Sortons de l'âge des fossiles !

Economiste et militant pour la justice climatique !
Ailleurs que Paris ! - France
À propos du blog
Les entrailles de la Terre contiennent suffisamment de pétrole, de gaz et de charbon pour déclencher le chaos climatique. Prendre au sérieux le réchauffement climatique implique de laisser dans le sol la majorité des réserves d’énergies fossiles connues. Pour survivre, nous sommes donc condamnés à apprendre à vivre sans brûler des énergies fossiles dangereusement surabondantes. Ceux qui tergiversent, ceux qui s’y refusent, ceux qui étendent la logique extractiviste en forant toujours plus loin et toujours plus sale, ceux qui professent que les marchés, la finance ou les technosciences vont sauver le climat nous détournent de l’essentiel. Ils gaspillent le temps et les ressources dont nous avons besoin pour enclencher la transition. Nous ne nous résignons pas au naufrage planétaire. Contre l’extractivisme, les hydrocarbures de schiste, les grands projets inutiles et la marchandisation de l’énergie et du climat, nous inventons aujourd’hui les contours d’un monde décarboné, soutenable et convivial de demain. Il est temps de sortir de l’âge des fossiles. La transition, c’est maintenant !
  • Hulot signe la prolongation d'un permis d'hydrocarbures en Guyane pour Total

    Par | 5 recommandés
    Nicolas Hulot a pris la décision de prolonger le permis de recherche d'hydrocarbures dit de "Guyane-Maritime" au profit de Total. Alors que le ministre d'Etat affirme vouloir "mettre fin aux énergies fossiles" à travers un projet de loi qui est en cours d'examen par l'Assemblée nationale, cette décision illustre le manque de détermination du gouvernement et les limites de ce projet de loi.
  • Entre CETA et climat, Emmanuel Macron choisit le CETA

    Par | 23 commentaires | 22 recommandés
    Le gouvernement vient de confirmer qu'il ne ferait rien pour bloquer la mise en application provisoire du CETA (UE-Canada) prévue au 21 septembre. Au moment où Nicolas Hulot et le gouvernement s'enorgueillissent de vouloir mettre fin à la production d'énergies fossiles sur le territoire français, comment peuvent-ils justifier un accord qui encourage leur production et leur importation du Canada ?
  • Après Irma, un plan d'urgence pour la reconstruction et le climat?

    Par | 19 commentaires | 14 recommandés
    Emmanuel Macron va-t-il profiter de sa visite à Saint-Martin pour annoncer un plan d'urgence pour la reconstruction et pour le climat ou bien va-t-il arriver les mains vides ? Face aux dévastations occasionnées par Irma, il faut bien-entendu nettoyer, réparer, reconstruire etc. Mais n'est-il pas temps de financer un plan ambitieux de lutte contre les dérèglements climatiques ? Première proposition
  • S'il était cohérent, Macron devrait bloquer le CETA qui n'est pas bon pour le climat

    Par | 25 commentaires | 37 recommandés
    Voulue par Emmanuel Macron, la commission d’évaluation de l’impact du Ceta sur l'environnement et la santé rend son rapport ce vendredi. En matière de climat, les constats du rapport, accablants, devraient conduire Emmanuel Macron et le gouvernement à repousser la mise en application provisoire du CETA prévue le 21 septembre prochain. #MakeOurPlanetGreatAgain ou Ceta, il leur faut choisir.
  • Neymar, le PSG et le Qatar, une bonne affaire pour les caisses de l'Etat ?

    Par | 15 commentaires | 39 recommandés
    L'arrivée de Neymar au PSG ? "Une bonne nouvelle pour l'attractivité du pays" selon Emmanuel Macron. Le ministre des comptes publics s'est même réjoui qu'il paie ses impôts en France ! Au risque d'éluder les larges exonérations fiscales dont profitent les impatriés... et la très avantageuse convention fiscale que Sarkozy avait concoctée pour attirer les investisseurs du Qatar.
  • Comment trouver 32,5 millions € par mois sans ponctionner les bénéficiaires APL ?

    Par | 166 commentaires | 217 recommandés
    Ce samedi 22 juillet, le gouvernement a annoncé une baisse uniforme des APL de 5 euros par mois pour les 6,5 millions de bénéficiaires, par mesure d’économie budgétaire. Une décision décriée qui suscite la polémique. Pour alimenter la discussion, voici six mesures alternatives qui permettraient de générer le même montant "d'économie".
  • Nicolas Hulot au gouvernement: de la confusion et des exigences politiques à clarifier

    Par | 104 commentaires | 78 recommandés
    Nicolas Hulot a été nommé ministre d'Etat à la transition écologique et solidaire. Prise de guerre pour les uns, bonne nouvelle pour les autres, cette nomination, au moment où Areva et les lobbies fossiles réalisent une OPA sur Matignon, génère manifestement de la confusion. Confusion qui ne pourra se dissiper qu'à condition de clarifications politiques, tant sur le fond qu'en terme de stratégie.
  • Macron Président mais sans majorité à l'Assemblée nationale ?

    Par | 56 commentaires | 19 recommandés
    C'est inédit et effrayant : plus de 11 millions de voix pour Marine Le Pen. Avec un très fort report des voix de droite, dont la responsabilité incombe à Sarkozy, Fillon & co qui n'ont cessé de banaliser les thèses frontistes. A peine 16% des électeurs ayant voté Macron l'ont fait pour appuyer son programme. Plus important : une majorité d'électeurs ne souhaitent pas qu'il ait une majorité demain.
  • Vers 14 millions de voix pour Marine Le Pen le 7 mai ?

    Par | 7 commentaires | 15 recommandés
    A se focaliser sur l'abstention à gauche, les commentateurs en oublient peut-être l'essentiel : les six millions de voix supplémentaires promises à Marine Le Pen proviennent principalement d'un report massif de l'électorat de droite. A en croire le très faible niveau d'adhésion à chacun des candidat, le pays n'est pas divisé entre Macronistes et LePenistes, mais entre anti-Macron et anti-LePen.
  • Face au péril FN, l'irresponsable Monsieur Macron fabrique de l'abstention

    Par | 85 commentaires | 83 recommandés
    Beaucoup d'encre coule pour commenter les consignes de vote et "l'irresponsable abstention" face au péril Front national. Beaucoup moins sur les ressorts de la fabrication de l'abstention. Si la banalisation du Front national - dont les responsables sont peu mis à l'index - y contribue grandement, les orientations stratégiques d'Emmanuel Macron sont peu évoquées. Explications.