mot de passe oublié
MediapartLive
Parrainnez vos amis

«L'Europe face à la tragédie des réfugiés» : débats et témoignages à suivre sur le site dès 20h, en direct depuis le Théâtre de la Ville à Paris.

Jusqu'à minuit, profitez de notre offre d'abonnement exclusive : les 15 premiers jours gratuits !

JE M'ABONNE
Le Club de Mediapart jeu. 26 mai 2016 26/5/2016 Édition de la mi-journée
Blog suivi par 309 abonnés

Sortons de l'âge des fossiles !

Maxime Combes

Economiste et militant pour la justice climatique !
Ailleurs que Paris ! - France
À propos du blog
Les entrailles de la Terre contiennent suffisamment de pétrole, de gaz et de charbon pour déclencher le chaos climatique. Prendre au sérieux le réchauffement climatique implique de laisser dans le sol la majorité des réserves d’énergies fossiles connues. Pour survivre, nous sommes donc condamnés à apprendre à vivre sans brûler des énergies fossiles dangereusement surabondantes. Ceux qui tergiversent, ceux qui s’y refusent, ceux qui étendent la logique extractiviste en forant toujours plus loin et toujours plus sale, ceux qui professent que les marchés, la finance ou les technosciences vont sauver le climat nous détournent de l’essentiel. Ils gaspillent le temps et les ressources dont nous avons besoin pour enclencher la transition. Nous ne nous résignons pas au naufrage planétaire. Contre l’extractivisme, les hydrocarbures de schiste, les grands projets inutiles et la marchandisation de l’énergie et du climat, nous inventons aujourd’hui les contours d’un monde décarboné, soutenable et convivial de demain. Il est temps de sortir de l’âge des fossiles. La transition, c’est maintenant !
  • Que cache la proposition d'un prix plancher pour le CO2 ?

    23 mai 2016 | Par Maxime Combes | 2 commentaires | 1 recommandé
    Lors de la conférence environnementale des 25 et 26 avril derniers, François Hollande a déclaré qu'il engageait le pays à « donner unilatéralement un prix plancher au carbone ». Ségolène Royal vient d'annoncer le montant : 30 euros la tonne. Mesure symbolique, cette proposition masque une dangereuse mansuétude envers le secteur gazier.
  • Que cache la proposition d'un prix plancher pour le CO2 ?

    23 mai 2016 | Par Maxime Combes | 3 commentaires | 5 recommandés
    Lors de la conférence environnementale des 25 et 26 avril derniers, François Hollande a déclaré qu'il engageait le pays à « donner unilatéralement un prix plancher au carbone ». Ségolène Royal vient d'annoncer le montant : 30 euros la tonne. Mesure symbolique, cette proposition masque une dangereuse mansuétude envers le secteur gazier.
  • Message aux députés qui sont conduits à ratifier l'Accord de Paris

    17 mai 2016 | Par Maxime Combes | 1 recommandé
    Les députés sont amenés à voter ce mardi 17 mai le projet de loi autorisant la ratification de l’Accord de Paris adopté le 12 décembre 2015, en clôture de la COP21. Quelle que soit l'analyse qui peut-être faite de l'Accord de Paris, il est frappant de constater le décalage existant et persistant entre l'auto-congratulation d'un côté, et l'inertie des politiques climatiques de l'autre.
  • Le climat après la COP21: c'est à la société civile de faire respecter les 2°C

    17 mai 2016 | Par Maxime Combes | 17 commentaires | 16 recommandés
    Plus de 3500 personnes ont paralysé pendant le week-end l'un des sites européens les plus polluants : une gigantesque mine de charbon (et la centrale qui va avec). Déterminé et non-violent, ce mouvement citoyen massif, qui s'est exprimé aux quatre coins de la planète, prend au sérieux l'urgence climatique et entend faire respecter les (maigres) engagements positifs pris lors de la COP21.
  • Accord UE-Canada : le CETA nie l'impératif climatique et l'Accord de Paris

    13 mai 2016 | Par Maxime Combes | 10 commentaires | 12 recommandés
    Le gouvernement prétend que l'accord UE-Canada, le Ceta, est un anti-Tafta et que c'est un "bon accord". C'est ce qu'il va dire en Conseil des ministres de l'UE ce vendredi 13 mai. Une analyse sérieuse du contenu de l'accord montre pourtant le contraire. Notamment sur le plan de l'urgence climatique, qui est simplement niée par le Ceta. Décryptage du texte.
  • Gaz de schiste : pour interdire les importations, révisons les règles de l'OMC

    11 mai 2016 | Par Maxime Combes | 5 commentaires | 4 recommandés
    Interrogée à l'Assemblée nationale, Ségolène Royal a annoncé vouloir interdire l'importation de gaz de schiste sur le territoire national. L'intention est louable. Mais la proposition est contraire aux pratiques et décisions récentes du gouvernement et de la Commission européenne en la matière. Et elle se heurte de plein fouet aux règles de l'OMC. Explications.
  • TAFTA: cinq premiers enseignements des documents révélés par Greenpeace

    2 mai 2016 | Par Maxime Combes | 57 commentaires | 64 recommandés
    L'analyse des documents révélés par Greenpeace Pays-Bas ce lundi 2 mai ne fait que commencer. Il est néanmoins possible de tirer plusieurs enseignements politiques et pratiques, près de trois ans après le début des négociations. En voici cinq. Pour avancer et débattre. Au grand jour et sans le filtre des opérations de communication de la Commission européenne et du gouvernement.
  • Affronter le réel, c'est cogner le monde la finance ! Pas la jeunesse.

    2 mai 2016 | Par Maxime Combes | 5 commentaires | 11 recommandés
    Ce 1er Mai, le patron du Parti Socialiste, Jean-Christophe Cambadélis a (encore) pris à témoin Léon Blum pour justifier l'injustifiable, à savoir la ligne politique de François Hollande et du gouvernement. Exaspérant. En réponse, une lettre ouverte. Histoire de clarifier les positions.
  • Les « Obligations vertes » ne sont pas si vertes que cela !

    27 avr. 2016 | Par Maxime Combes | 7 commentaires | 7 recommandés
    « La France va devenir le premier pays à émettre des obligations vertes » ont titré de nombreux médias suite au discours de François Hollande en ouverture de la Conférence environnementale. Sans forcément préciser de quoi il s'agit ou quels sont les enjeux. Comme si le monde de la finance était naturellement légitime et en capacité de s'occuper du climat et de la transition écologique. Décryptage.
  • Les pays du Sud invités à ne pas signer (trop vite) l'Accord de Paris

    14 avr. 2016 | Par Maxime Combes | 5 recommandés
    En prélude à la signature de l'accord de Paris à New-York, les pays du Sud sont invités à ne pas se précipiter afin d'établir un rapport de force qui leur soit plus favorable. Une stratégie qui montre qu'un processus de ratification d'un Traité international est un moment politique où se nouent des rapports de force singuliers et décisifs pour la suite. La COP21 n'est pas (tout-à-fait) finie !