Blog suivi par 464 abonnés

Sortons de l'âge des fossiles !

Economiste et militant pour la justice climatique !
Ailleurs que Paris ! - France
À propos du blog
Les entrailles de la Terre contiennent suffisamment de pétrole, de gaz et de charbon pour déclencher le chaos climatique. Prendre au sérieux le réchauffement climatique implique de laisser dans le sol la majorité des réserves d’énergies fossiles connues. Pour survivre, nous sommes donc condamnés à apprendre à vivre sans brûler des énergies fossiles dangereusement surabondantes. Ceux qui tergiversent, ceux qui s’y refusent, ceux qui étendent la logique extractiviste en forant toujours plus loin et toujours plus sale, ceux qui professent que les marchés, la finance ou les technosciences vont sauver le climat nous détournent de l’essentiel. Ils gaspillent le temps et les ressources dont nous avons besoin pour enclencher la transition. Nous ne nous résignons pas au naufrage planétaire. Contre l’extractivisme, les hydrocarbures de schiste, les grands projets inutiles et la marchandisation de l’énergie et du climat, nous inventons aujourd’hui les contours d’un monde décarboné, soutenable et convivial de demain. Il est temps de sortir de l’âge des fossiles. La transition, c’est maintenant !
  • Multinationales: tapis rouge à Versailles ou régulations contraignantes?

    Par | 36 commentaires | 50 recommandés
    Mépris et violences policières pour les manifestant·e·s. Tapis rouge et petits fours pour les multinationales à Versailles. Parmi les 180 PDG d'entreprises qui ont droit aux ors de la République pour le 3ème Choose France organisé par Emmanuel Macron, on compte pourtant de nombreuses multinationales dont les pratiques fiscales, sociales et écologiques sont régulièrement mises à l'index.
  • Retraites: l'âge pivot est-il retiré du projet de loi? Pas vraiment

    Par | 21 commentaires | 46 recommandés
    On lit un peu partout que «l'exécutif retire l'âge pivot de 64 ans» et la CFDT se félicite d'avoir «obtenu le retrait de l'âge pivot du projet de loi». C'est faux. S'il est suspendu provisoirement pour la période pré-2027, le temps d'une négociation étriquée dont les modalités ont été fixées par Edouard Philippe, l'âge pivot reste pleinement au coeur de la retraite par points. Décryptage.
  • Climat: le gouvernement prolonge un permis de recherche d'hydrocarbures

    Par | 6 commentaires | 24 recommandés
    Alors qu'Emmanuel Macron s'exprime devant les 150 Français.e.s de la Convention citoyenne sur le climat, son gouvernement vient de prolonger un permis de recherches d'hydrocarbures en Gironde. Cette décision, fort contestable, illustre à nouveau le manque d'ambition de la loi Hulot sur les hydrocarbures et, sans doute, l'hypocrisie d'un gouvernement qui prétend avoir mis fin à leur exploitation.
  • Retraite minimale de 1000 € par mois? C'est déjà inscrit dans la loi de 2003

    Par | 38 commentaires | 52 recommandés
    C'est l'un des arguments du gouvernement pour affirmer que la retraite par point améliore la situation des plus précaires : introduire une retraite minimale de 1000 € par mois. Cette promesse ne fait pourtant que recycler un engagement, déjà pris par Delevoye, inscrit dans la loi de 2003 et qui aurait du être effectif dès 2008. Appliquer la loi existante suffirait donc à appliquer cette promesse.
  • Huile de palme: Total a-t-il pris le contrôle du Ministère de l'écologie?

    Par | 58 commentaires | 95 recommandés
    Total exige, le gouvernement d’Emmanuel Macron s’exécute. Ainsi pourrait-on résumer le nouvel épisode qui a vu la majorité et le gouvernement accepter de réintroduire un cadeau fiscal d'un coût de 70 millions d'euros au profit de Total. Rien de surprenant: à nouveau, Macron et sa majorité préfèrent se conformer aux exigences des pollueurs plutôt que protéger la planète.
  • Equateur : quand une mesure « écologique » déclenche une grave crise politique

    Par | 2 recommandés
    En décidant de supprimer les aides publiques subventionnant les carburants, le président équatorien a déclenché de vastes mobilisations sociales le conduisant à devoir quitter la capitale, Quito. Si comparaison internationale n'est pas raison, voilà, après les Gilets Jaunes, un nouvel exemple de mesure "écologique" perçue comme une injustice sociale qui déclenche une grave crise politique.
  • Marchons pour le climat ET contre la politique d'Emmanuel Macron

    Par | 13 commentaires | 26 recommandés
    Plus de 4 millions de jeunes et moins jeunes ont participé aux grèves pour le climat dans 163 pays : cette impressionnante vague citoyenne marque un tournant. Toute une génération a décidé de ne pas se laisser dicter son futur par des décideurs politiques et économiques qui préfèrent ripoliner en vert, plutôt que le transformer, un capitalisme injuste et dévastateur.
  • Non, M. Macron, un G7 démonétisé et impuissant ne sauvera ni l'Amazonie ni le climat

    Par | 54 commentaires | 78 recommandés
    Emmanuel Macron appelle le G7 à « parler » des feux en Amazonie et à adopter trois positions en ce sens. Un G7, désarmé par ses divisions, démonétisé par ses promesses non tenues et délégitimé par son bilan, peut-il sauver l'Amazonie ? Non. A force d'avoir promis de sauver le monde à plusieurs reprises, plus personne n'y croît. Ceux qui ont allumé l'incendie planétaire ne sauraient l'éteindre.
  • CETA: les 10 contre-vérités proférées par le gouvernement et sa majorité

    Par | 40 commentaires | 84 recommandés
    Positionnée en juillet par Emmanuel Macron pour éviter toute contestation, la ratification en catimini du CETA n'est pas passée inaperçue. Les analyses de la société civile portent bien au-delà des cercles initiés et ont donné le ton au débat public. Poussés dans leurs retranchements, l'exécutif et la majorité ont multiplié les approximations, omissions et contre-vérités. Décryptage en 10 points.
  • Notre-Dame: un Téléthon des milliardaires totalement indécent

    Par | 224 commentaires | 212 recommandés
    Les milliardaires déversent une pluie d'argent qu'ils refusent de payer en impôts © Antoine Stouls Les milliardaires déversent une pluie d'argent qu'ils refusent de payer en impôts © Antoine Stouls
    L'incendie n'était pas totalement éteint que les plus grandes fortunes du pays se livraient déjà à une inédite surenchère de dons mirobolants. La barre d'un milliard d'euros pourrait être dépassée ce mercredi. Ce Téléthon des milliardaires révèle l'indécence de milliardaires, plus enclins à vouloir accoler leur nom à la rénovation de Notre-Dame que payer leur juste part d'impôts.