mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart dim. 1 mai 2016 1/5/2016 Édition du matin
Blog suivi par 294 abonnés

Sortons de l'âge des fossiles !

Maxime Combes

Economiste et militant pour la justice climatique !
Ailleurs que Paris ! - France
À propos du blog
Les entrailles de la Terre contiennent suffisamment de pétrole, de gaz et de charbon pour déclencher le chaos climatique. Prendre au sérieux le réchauffement climatique implique de laisser dans le sol la majorité des réserves d’énergies fossiles connues. Pour survivre, nous sommes donc condamnés à apprendre à vivre sans brûler des énergies fossiles dangereusement surabondantes. Ceux qui tergiversent, ceux qui s’y refusent, ceux qui étendent la logique extractiviste en forant toujours plus loin et toujours plus sale, ceux qui professent que les marchés, la finance ou les technosciences vont sauver le climat nous détournent de l’essentiel. Ils gaspillent le temps et les ressources dont nous avons besoin pour enclencher la transition. Nous ne nous résignons pas au naufrage planétaire. Contre l’extractivisme, les hydrocarbures de schiste, les grands projets inutiles et la marchandisation de l’énergie et du climat, nous inventons aujourd’hui les contours d’un monde décarboné, soutenable et convivial de demain. Il est temps de sortir de l’âge des fossiles. La transition, c’est maintenant !
  • Les « Obligations vertes » ne sont pas si vertes que cela !

    27 avr. 2016 | Par Maxime Combes | 7 commentaires | 7 recommandés
    « La France va devenir le premier pays à émettre des obligations vertes » ont titré de nombreux médias suite au discours de François Hollande en ouverture de la Conférence environnementale. Sans forcément préciser de quoi il s'agit ou quels sont les enjeux. Comme si le monde de la finance était naturellement légitime et en capacité de s'occuper du climat et de la transition écologique. Décryptage.
  • Les pays du Sud invités à ne pas signer (trop vite) l'Accord de Paris

    14 avr. 2016 | Par Maxime Combes | 5 recommandés
    En prélude à la signature de l'accord de Paris à New-York, les pays du Sud sont invités à ne pas se précipiter afin d'établir un rapport de force qui leur soit plus favorable. Une stratégie qui montre qu'un processus de ratification d'un Traité international est un moment politique où se nouent des rapports de force singuliers et décisifs pour la suite. La COP21 n'est pas (tout-à-fait) finie !
  • Il y a dix ans, contre le CPE, nous avons fait reculer le gouvernement !

    9 mars 2016 | Par Maxime Combes | 2 commentaires | 9 recommandés
    « La vie, la santé, l’amour sont précaires donc... Pourquoi le travail ne le serait-il pas ? ». Il y a dix ans, cette phrase de Laurence Parisot, présidente du Medef, incarnait le projet de Contrat Première embauche. Lycéens, étudiants, salariés et chômeurs, organisations de jeunes et de salariés, solidaires et alliés, avait fait reculer le gouvernement Villepin. Bis repetita ?
  • La Commission européenne pulvérise un engagement-clef de la COP21 !

    3 mars 2016 | Par Maxime Combes | 28 commentaires | 30 recommandés
    Dans une communication publiée mercredi, la Commission européenne refuse de se donner plus d'ambition d'ici à 2030 et institutionnalise la procrastination à l'échelle mondiale. En repoussant à demain ce qu'elle ne veut pas faire aujourd'hui, elle pulvérise l'objectif des 2°C de réchauffement maximal. Choquant et criminel.
  • NDDL et Barjac délivrent un message clair : la transition, c'est maintenant !

    29 févr. 2016 | Par Maxime Combes | 14 commentaires | 25 recommandés
    Les dizaines de milliers de manifestants du week-end contre la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes (NDDL) et contre les hydrocarbures de schiste (Barjac) ont délivré un message d'une grande clarté à un gouvernement qui en manque : il est urgent d'abandonner les infrastructures et projets d'un autre âge et de se tourner vers la transition écologique et sociale.
  • TAFTA : Bruxelles déroule le tapis rouge pour l'industrie fossile !

    26 févr. 2016 | Par Maxime Combes | 14 commentaires | 23 recommandés
    Alors que les négociations du Tafta ont repris ce lundi 22 février à Bruxelles, le Guardian vient de révéler que la Commission européenne entendait utiliser cet accord pour faciliter l'exploitation pétrolière et gazière. Preuve du peu d'importance qu'elle accorde aux défis climatiques, comme l'illustre une série de décisions récentes prises après la COP21.
  • Lettre ouverte aux militant(e)s écologistes. Et aux autres

    18 févr. 2016 | Par Maxime Combes | 183 commentaires | 26 recommandés
    Devant le spectacle accablant d'une gauche socialiste et écologiste aux abois, j'ai hésité à m'exprimer. Il est plus commode de poursuivre son chemin et continuer à (essayer de) semer les graines du renouveau et de la transition en feignant de les ignorer. Déçu-e-s ou sans illusion, nous n'avons pourtant pas le droit de nous résigner : notre pouvoir d’agir est plus important qu’ils ne le croient.
  • En récupérant son permis, Total rouvre la bataille des gaz de schiste !

    29 janv. 2016 | Par Maxime Combes | 22 commentaires | 19 recommandés
    Total vient de gagner contre l'Etat : le tribunal administratif annule la décision qui abrogeait le permis de recherche de Montélimar. Nouvelle preuve des failles de la loi votée en juillet 2011. Les opposants appellent déjà à manifester le 28 février à Barjac (Gard). Explications.
  • Le Sénat va-t-il confier la protection de la biodiversité à des banques ?

    19 janv. 2016 | Par Maxime Combes | 14 commentaires | 14 recommandés
    Le projet de loi relatif à la biodiversité arrive au Sénat ce mardi 19 janvier. Les associations demandent la suppression de toute référence aux « réserves d'actifs naturels », ces banques d'un nouveau genre qui font du blé en prétendant préserver la biodiversité. Seront-elles entendues ?
  • Ségolène Royal a raison : il est temps de laisser les hydrocarbures dans le sol !

    14 janv. 2016 | Par Maxime Combes | 30 commentaires | 13 recommandés
    L'annonce de Ségolène Royal aurait du déclencher une tempête médiatique. Elle est passée inaperçue. La Ministre a pourtant mille fois raison : l'urgence climatique et l'impératif de la transition énergétique doit conduire à ne plus chercher de nouveaux hydrocarbures.