Blog suivi par 414 abonnés

Sortons de l'âge des fossiles !

Economiste et militant pour la justice climatique !
Ailleurs que Paris ! - France
À propos du blog
Les entrailles de la Terre contiennent suffisamment de pétrole, de gaz et de charbon pour déclencher le chaos climatique. Prendre au sérieux le réchauffement climatique implique de laisser dans le sol la majorité des réserves d’énergies fossiles connues. Pour survivre, nous sommes donc condamnés à apprendre à vivre sans brûler des énergies fossiles dangereusement surabondantes. Ceux qui tergiversent, ceux qui s’y refusent, ceux qui étendent la logique extractiviste en forant toujours plus loin et toujours plus sale, ceux qui professent que les marchés, la finance ou les technosciences vont sauver le climat nous détournent de l’essentiel. Ils gaspillent le temps et les ressources dont nous avons besoin pour enclencher la transition. Nous ne nous résignons pas au naufrage planétaire. Contre l’extractivisme, les hydrocarbures de schiste, les grands projets inutiles et la marchandisation de l’énergie et du climat, nous inventons aujourd’hui les contours d’un monde décarboné, soutenable et convivial de demain. Il est temps de sortir de l’âge des fossiles. La transition, c’est maintenant !
  • Très émettrice de CO2, la Nouvelle-Calédonie n'est pas soumise à l'Accord de Paris

    Par | 22 commentaires | 20 recommandés
    La Nouvelle-Calédonie émet, par habitant, autant de CO2 que les Etats-Unis. Des émissions en constante progression. Elle n'est pourtant pas couverte par les objectifs assignés à la France dans le cadre de l'Accord de Paris : l'exploitation du nickel, qui fait de l'archipel une des régions les plus polluantes et polluées de la planète, n'est pas soumise à des objectifs ambitieux et contraignants.
  • Urgence climatique: quels défis relever pour passer à la vitesse supérieure?

    Par | 40 commentaires | 32 recommandés
    Sidérant. Il est proprement sidérant de voir avec quel désintérêt Emmanuel Macron et son gouvernement ont accueilli le récent rapport publié par le GIEC pour contenir le réchauffement à 1,5°C. Alors que les marches pour le climat ont été un succès, plusieurs défis vont devoir être relevés pour obtenir les décisions visionnaires et courageuses qui ne viennent pas et dont nous avons besoin.
  • La démission de Hulot est une clarification : le macronisme n'est pas un écologisme

    Par | 18 commentaires | 45 recommandés
    Les « petits pas » d'un gouvernement pro-Business ne font pas une transition écologique, pas plus qu'un homme providentiel ne peut résoudre la crise écologique. Tels sont les enseignements de la démission de Nicolas Hulot. Voilà une clarification essentielle : les politiques économiques libérales et productivistes doivent être abandonnées pour laisser place à la transition écologique et sociale.
  • G7 : face à Trump, les trois erreurs d'Emmanuel Macron (et Justin Trudeau)

    Par | 17 commentaires | 34 recommandés
    Théâtre annoncé des divisions entre « puissances occidentales », le 44ème G7 qui se tient au Québec masque mal l'impasse dans laquelle Macron, Trudeau et l'UE nous enferment : défendre le Monde tel qu'il est, celui du néolibéralisme qui a nourri Trump et le Brexit, plutôt qu'inventer le Monde de demain, celui qui pourrait résoudre les grands défis auxquels nous sommes confrontés.
  • Macron et Trudeau, ensemble pour le CETA, ensemble contre le climat!

    Par | 21 commentaires | 29 recommandés
    Réunis à Paris ce lundi 16 avril, Emmanuel Macron et Justin Trudeau tentent de défendre le CETA alors que cet accord de commerce et d'investissement entre l'UE et le Canada a été reconnu comme n'étant pas compatible avec la lutte contre les dérèglements climatiques par de nombreux experts. En défendant conjointement le CETA, ils portent, à nouveau, un rude coup au climat.
  • Face à l'urgence climatique et l'inertie des Etats, place au sursaut citoyen?

    Par | 20 commentaires | 19 recommandés
    La COP23 vient de s'achever. Aucun sursaut politique n'est venu répondre à l'alerte des scientifiques et à la multiplication des catastrophes climatiques. A cette forme de déni climatique qui conduit à repousser à plus tard ce qui ne devrait pas l'être, doit répondre une mobilisation citoyenne d'une ampleur sans précédent : à nous de faire l'impossible pour que l'impensable ne se produise pas.
  • Edouard Philippe va-t-il enfin accepter de fermer la centrale à charbon du Havre ?

    Par | 15 commentaires | 6 recommandés
    Alors que des milliers de militants pour la justice climatique ont occupé la plus grande mine de charbon allemande à la veille de l'ouverture de la COP23, il est urgent de confirmer et planifier la fermeture des dernières centrales à charbon en France, y compris celle du Havre où l'ancien maire et actuel Premier ministre, Edouard Philippe, s'y est toujours opposé. Make our Planet Great Again ?
  • Urgence climatique: faut-il enterrer l'objectif des 2°C?

    Par | 68 commentaires | 21 recommandés
    A l'enthousiasme exagéré autour de l'Accord de Paris va-t-il se substituer un pessimisme généralisé sur l'impossibilité de maintenir le réchauffement climatique en deçà des 2°C ? Comme nous l'expliquons, ce n'est pourtant pas l'objectif des 2°C qu'il faut enterrer mais les nombreuses décisions politiques et économiques des Etats et des entreprises qui ne sont pas à la hauteur du défi climatique.
  • Hulot signe la prolongation d'un permis d'hydrocarbures en Guyane pour Total

    Par | 5 recommandés
    Nicolas Hulot a pris la décision de prolonger le permis de recherche d'hydrocarbures dit de "Guyane-Maritime" au profit de Total. Alors que le ministre d'Etat affirme vouloir "mettre fin aux énergies fossiles" à travers un projet de loi qui est en cours d'examen par l'Assemblée nationale, cette décision illustre le manque de détermination du gouvernement et les limites de ce projet de loi.
  • Entre CETA et climat, Emmanuel Macron choisit le CETA

    Par | 24 commentaires | 23 recommandés
    Le gouvernement vient de confirmer qu'il ne ferait rien pour bloquer la mise en application provisoire du CETA (UE-Canada) prévue au 21 septembre. Au moment où Nicolas Hulot et le gouvernement s'enorgueillissent de vouloir mettre fin à la production d'énergies fossiles sur le territoire français, comment peuvent-ils justifier un accord qui encourage leur production et leur importation du Canada ?