Muichkine

Chercheur en humanité, dessinateur, éducateur national

Toulouse/ Cahors - France

Sa biographie
Philosophe amateur, caricaturiste compulsif, lassé des propagandes de haine rabâchées à toute heure dans les médias, dans la presse, et dans la parole politique, je viens me réfugier ici, sur cet îlot de raison, échapper, je l'espère, à l’émotion vulgaire qui s’empare de ce pays et qui fait parfois craindre le pire.
Son blog
8 abonnés Le blog de Muichkine
Voir tous
  • Les professeurs et leurs privilèges : retour sur une rentrée d’intox

    Par
    Profession? En saignant... Retour sur une intox permanente dans les médias, qui alimente sans cesse la haine des profs et la détérioration silencieuse de leurs conditions de travail
  • Greta et Ceta, le même jour, paroxysme du cynisme macronien

    Par
    Symbole, s'il en fallait, d'un cynisme éhonté, et du fameux "en même temps" si cher au macronisme, cette journée du 23 juillet aura permis à Greta Thunberg de faire un beau discours, sous les applaudissements chaleureux des mêmes qui, quelques heures plus tard votèrent le CETA.
  • Les médias français et l’ivresse identitaire

    Par
    Suite aux attentats de Christchuch, le traitement médiatique de l'événement en France contraste tristement avec celui des grands journaux dans le monde. C'est inquiétant, mais c'est surtout le symptôme d'une caste assoiffée de buzz, et inconsciente du caractère hautement inflammable de cette manipulation des émotions, qui destabilise et excite l'opinion publique. Analyse dans les grandes lignes.
  • #Pasdevague dans le monde enseignant : symptôme d’un mépris généralisé

    Par
    Pour analyser la violence en milieu scolaire, il faut aller au-delà des violences physiques en classe. Le corps enseignant est, depuis des années délaissé, conspué, pointé du doigt, désigné comme le nanti à abattre. Anatomie d'un mépris qui a gagné l'ensemble de la société.
  • Charges anti Mélenchon: La liberté de la p(a)resse

    Par
    Victime toute désignée de la quasi totalité d'une corporation, Mélenchon, s'il ne brille pas toujours par ses invectives, souvent tonitruantes, parfois maladroites, révèle cependant toute la fragilité de la presse française, toujours plus prompte à dézinguer les oppositions de gauche que les proximités du libéralisme avec les pires dictatures, et le marché juteux de la mort qui y est associé...
Voir tous

CETA vomir

Par

La loi travail

Par