Blog suivi par 78 abonnés

"La meilleure forteresse des tyrans est l’inertie du peuple"

Metteur en scène pour l'Epicerie culturelle
Montmaur - France
  • Donner à voir et entendre

    Par | 2 recommandés
     © Christian Ganet pour le TNP © Christian Ganet pour le TNP
    Aujourd’hui rénové et modernisé, le Théâtre National Populaire, le TNP de Villeurbanne (69), fonde sa conception et sa programmation sur une idée simple : pour chaque individu, spectateur affûté ou non,  que la rencontre de l’autre par le théâtre soit propice à développer l’intelligence.
  • Le paysan et les lobbies

    Par | 24 commentaires | 16 recommandés
    Fin novembre le Parlement a adopté une loi régissant l’utilisation des semences de fermes. Entre taxe et interdiction ce texte remet en cause la liberté de produire et de replanter les semences par les paysans.
  • FRALIB, C'EST PAS FINI

    Par | 2 recommandés
    La marque Elephant est au coeur du plan alternatif des salariés © Olivier Perriraz La marque Elephant est au coeur du plan alternatif des salariés © Olivier Perriraz
     La nouvelle année commence encore difficilement pour les salariés de l’Usine provençale. Après 472 jours de mobilisation depuis l’annonce de la délocalisation par Unilever, et alors que le groupe présente un nouveau plan antisocial,  il est temps de revenir encore à cette lutte exemplaire qui force l’admiration.
  • CULTURE, L' ETAT FAIT PLACE AU PRIVE !

    Par | 1 recommandé
    Répétitions de West Side Story au théâtre de la Croix rousse à lyon © Olivier Perriraz Répétitions de West Side Story au théâtre de la Croix rousse à lyon © Olivier Perriraz
    Après l'annonce de la suppression de 33% de la subvention globale de l'orchestre national d'Ile de France, le ministère de la culture s'acoquine avec le Medef, pour justifier un désengagement plus général. La ficelle est grosse et a failli passer inaperçue.
  • L'éternel retour du fascisme

    Par | 3 commentaires | 6 recommandés
     © Olivier Perriraz © Olivier Perriraz
    Sorti en octobre 2011, cet essai de 80 pages est d'une édifiante clarté.
  • La CGT-Isère interpelle la presse

    Par | 2 recommandés
    Dans une lettre ouverte, l’union départementale CGT de l’Isère interpelle les rédacteurs en chefs et journalistes de tous bords, pour pointer le manque d’intérêt qui lui est apporté et parfois aussi une ignorance caractérisée et voulue, sans être toujours assumée.
  • Libres, indépendants et engagés

    Par | 1 recommandé
     Alors c'est donc possible ! Les journalistes de la presse généraliste peuvent s'engager au travers de leurs écrits et vivre de leur métier autrement que dans la précarité. L'expérience de Médiapart nous prouve définitivement qu'être indépendant peut se conjuguer avec la liberté d'exercer ce métier tout en possédant les moyens financiers qui lui permettent de vivre. Chapeau bas !
  • Lyon appelle "AU PEUPLE!"

    Par | 2 recommandés
    AU PEUPLE © Olivier Perriraz AU PEUPLE © Olivier Perriraz
    En ces temps de politiques troublées, deux institutions culturelles lyonnaises proposent de débattre et de s'enrichir de spectacles propices à la réflexion. « Quand le Peuple se cherche », « Quand le Peuple agit » et « Quand le Peuple décide », sont les trois thématiques qui interpelleront sans doute chaque citoyen, militant ou non, qui se reconnaîtra dans cet appel.
  • La justice aide les Fralib

    Par | 3 commentaires | 8 recommandés
     © Olivier Perriraz © Olivier Perriraz
    Le 17 novembre dernier, la cour d'appel d'Aix-en-Provence a rendu une ordonnance favorable aux salariés de l'usine Fralib, propriété d'Unilever, le géant mondial de la grande distribution. Par cette mesure, la justice fait la démonstration qu'un grand groupe ne peut pas impunément et négligemment supprimer 182 emplois sur des arguments aussi fallacieux que ceux qui ont été présentés.
  • Unilever cherche la cogne!

    Par | 6 recommandés
     © © Olivier Perriraz © © Olivier Perriraz
    La direction d'unilever n'en peut plus. Elle a décidé d'une épreuve de force avec les salariés de l'usine Fralib de Gémenos près de Marseille, qui occupent le site pour empêcher et protester contre le projet de délocalisation. Depuis plus d'un an, les 182 salariés tentent de faire valoir leurs propositions alternatives pour la reprise de l'activité avec la marque Eléphant, mais en vain.