Blog suivi par 78 abonnés

"La meilleure forteresse des tyrans est l’inertie du peuple"

Metteur en scène pour l'Epicerie culturelle
Montmaur - France
  • L'histoire, un cercle jamais refermé.

    Par | 2 recommandés
    Il est des spectacles dont le public ne ressort pas indemne. La création de la compagnie lyonnaise de danse Anou Skan en fait partie. Des corps, des voix, des émotions évoluent dans un Cercle  qui accueille les spectateurs, au cœur des archives municipales de Lyon. Là, l'histoire, la vraie y est revisitée, racontée et explorée, comme un rappel à des mémoires vécues ou plus généreusement, comme une éducation faite aux innocents ne connaissant pas le Rébétiko.
  • Visages en temps de crise

    Par | 8 commentaires | 8 recommandés
     © Olivier Perriraz © Olivier Perriraz
    La crise! Crise économique bien-sûr, crise sociale surtout, crise écologique certainement. Depuis 10 ans, depuis, 20 ans, peut-être plus encore. Elle est là, qui ronge les âmes, les coeurs, les familles, les usines. Mais quel est donc son visage ? Quelques humains perdus aux milieux des autres sont les véritables visages de cette crise qui cache en son nom tant de destins ignorés. Hommage !
  • Désordre social, mais burlesque

    Par | 2 commentaires | 7 recommandés
    Le drame social, absurde, grotesque, bête et méchant lorsqu'il est traité par l'humour, voire le burlesque devient un acte de résistance jubilatoire. La lyonnaise Maud Martin et la Compagnie le Désordre ont eu la bonne idée de créer, un spectacle drôle, caustique et pertinent, d'après le texte savoureux d'Emmanuel Darley ; « Flexible hop, hop ».  
  • Victor Hugo, l'âme du peuple

    Par | 4 recommandés
    Faire d'une vieille parole d'un siècle et demi, l'éclaircissement nécessaire de l'actualité. C'est le pari qu'est en train de réaliser la petite troupe lyonnaise Excès Terra Compagnie, qui présente son spectacle « Victor Hugo, l'Âme du Peuple » au théâtre des Marronniers à Lyon.  
  • Victor Hugo, pour Christiane Taubira

    Par | 6 commentaires | 6 recommandés
    Victor Hugo a écrit un texte magnifique dans «Les quatre jours d'Elciis» publié dans La légende des siècles" voici quelques extraits du «deuxième jour», qui colle parfaitement à l'actualité et au sort ignoble fait à Christiane Taubira. Ce texte fait partie du spectacle Victor Hugo, l'âme du Peuple présenté ces jours-ci par Excès Terra-Cie au Théâtre des Marronniers à Lyon jusqu'au 18 novembre prochain. A voir absolument pour ceux qui peuvent.
  • Avignon, le Off devenu Ouf!

    Par | 9 commentaires | 12 recommandés
    Rencontre photographique avec des artistes durant le Off du festival d'Avignon. La compagnie du Pitre Blème, le théâtre de la compagnie l'Azile, Christophe Alévêque et Serena Reinaldi assurent un festival dans des conditions parfois difficile, mais en respectant les règles sociales qu'impose la création artistique, pendant que d'autres...
  • Bonnes pistes pour l'emploi des artistes

    Par | 7 commentaires | 6 recommandés
    Le rapport de la mission parlementaire sur les conditions d'emploi dans les métiers artistiques a été rendu public. Plus d'une quarantaine d'auditions entre le 8 novembre 2012 et le 26 février 2013 ont permis la rédaction d'un rapport qui préconise de bonnes mesures pour le régime d'assurance chômage des artistes et des techniciens du spectacle.
  • Bosch; des ombres sans soleil

    Par | 3 recommandés
    Sur le site de Vénissieux, les miroirs aux alouettes du photovoltaïque font place à l’abattement et à l'amertume du personnel et de ses organisations syndicales CGT et CFDT opposées entre elles. La stratégie du groupe allemand fonctionne bien, les salariés sont mis en concurrence sur fond de recherche de repreneur et d'abandon d'un avenir industriel que l'on croyait lumineux. 
  • Poésie en ruelles

    Par | 4 recommandés
    Ruelle du centre de Lodève © Olivier Perriraz Ruelle du centre de Lodève © Olivier Perriraz
    En lisière du parc naturel régional du haut Languedoc, la Ville de Lodève s’ouvre pour la 15ème année consécutive aux voix de la poésie méditerranéenne. Occasion de s’ouvrir l’esprit aux aspects parfois surprenant de cet art.
  • Cannes, les invisibles du festival

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
     © Olivier Perriraz © Olivier Perriraz
    Alors que le festival de Cannes célèbre sa 65e édition, l’union locale CGT continue de défendre pendant cette période les salariés ignorés de tous. Sans oublier la « pause cinéma », grâce au festival « Visions sociales ».