Paul DEVIN

Syndicaliste FSU, inspecteur de l'Education nationale, secrétaire général du SNPI-FSU, syndicat des inspecteurs (IEN et IA-IPR).

Paris - France

Sa biographie
https://pauldevin.com
Son blog
182 abonnés Le blog de Paul DEVIN
Voir tous
  • Evaluations CP-CE1 : un moment historique ?

    Par
    Pour justifier sa politique en matière de lecture, Jean-Michel Blanquer vante les résultats des évaluations CP-CE1en tentant de faire passer le progrès technique ponctuel d’une compétence pour un progrès de justice sociale… et cela au prix d'un renoncement à l’enjeu essentiel du savoir-lire : développer l’ensemble des compétences nécessaires pour s’approprier la culture de l’écrit.
  • Quand PISA pense la réussite scolaire hors de la question des savoirs !

    Par
    Les poncifs de ce « Pisa à la loupe » oublient les finalités essentielles, celles de l’émancipation intellectuelle, culturelle et sociale pour se réfugier dans de douteuses corrélations qui renforcent les préjugés d’une réussite scolaire déterminée par la motivation individuelle.
  • Transformer la gouvernance de l'école

    Par
    Service public de l'Education nationale : il serait temps que soit impulsée une transformation profonde des principes de gouvernance. C'est hélas au autre choix que porte le ministre...
  • Ne pas se contenter d'une expression de tristesse et de compassion...

    Par
    Ce que nous demande Christine Renon, au travers de la lettre qu’elle écrit avant de se donner la mort, ne pourra se contenter d’une expression de tristesse et de compassion. Ce qu’elle nous demande, c’est d’entendre la souffrance quotidienne de ceux qui travaillent dans l’Éducation nationale.
  • Formation syndicale et contrôle administratif

    Par
    La rectrice de Grenoble a annoncé sa volonté de contrôler les stages syndicaux en interdisant les contenus pédagogiques dont elle voudrait qu’ils constituent une prérogative exclusive de l’institution. Au-delà de la réalité évidente et établie d'un droit, est-il raisonnable que l'administration considère la formation syndicale comme dangereuse au point de vouloir la contrôler?