Blog suivi par 194 abonnés

Le blog de Paul DEVIN

Syndicaliste FSU, inspecteur de l'Education nationale, secrétaire général du SNPI-FSU, syndicat des inspecteurs (IEN et IA-IPR).
Paris - France
  • Quatre questions sur le nouveau projet de loi créant la fonction de directeur d’école

    Par | 1 recommandé
    Un projet de loi qui ne traite pas réellement de la question des charges de travail des directrices et directeurs mais reste centré sur une obsession néo-libérale : gouverner le service public par injonctions et contraintes en ajoutant un échelon hiérarchique local et en le soumettant par l’insécurité du cadre d’emploi. Nous sommes bien loin des objectifs de la réussite scolaire !
  • Une question d’honneur ?

    Par
    Le ministre de l’Éducation nationale affirme que le choix de rouvrir les écoles est une question d’honneur … Énoncé au moment où, de tous bords, des maires s’interrogent sur la possibilité raisonnable de rouvrir les écoles de leur commune, une telle affirmation prend une tonalité accusatoire et pourrait laisser croire que le doute ou le refus seraient désormais incriminés de déshonneur.
  • Les engagements remarquables ou le travail de toutes et tous ?

    Par | 1 recommandé
    Célébrer l'engagement remarquable de quelques-uns ou reconnaître la valeur du travail de toutes et tous?
  • Réouvrir les écoles par promesse d’égalité ?

    Par | 2 recommandés
    Peut-on croire que l'égalité est la motivation première de la réouverture des écoles le 11 mai ?
  • Le temps des prophètes : la crise annonce-t-elle la fin de l’Éducation nationale ?

    Par | 1 recommandé
    Les crises incitent toujours à l’expression de discours visionnaires. Quand la réalité n’est que doutes et incertitudes, il est toujours quelques esprits qui pensant disposer de capacités d’analyse leur permettant une vision de l’avenir, en profitent pour donner une formulation prophétique à ce qui reste, en fait, leur idéologie libérale habituelle de privatisation de l'éducation.
  • Travailleuses et travailleurs des banlieues

    Par | 2 recommandés
    Sommes-nous conscients que ces habitants de la banlieue, ceux-là même que le discours commun considère comme assistés, cette crise révèle qu’ils nous assistent ?
  • Quand le marché s’intéresse à la continuité pédagogique...

    Par | 5 recommandés
    La nature exceptionnelle de la situation créée par l’épidémie doit-elle nous conduire à oublier toute règle de protection numérique et à permettre d’offrir les données concernant nos élèves aux commerces de toute nature ?
  • Neutralité du fonctionnaire et action syndicale

    Par | 2 recommandés
    Dans un récent courrier, une rectrice évoque l’article 25 de la loi le Pors pour menacer de mesures disciplinaires les enseignants ayant engagé des actions syndicales visant à empêcher le déroulement des épreuves communes de contrôle continu. L’obligation de neutralité interdit-elle aux fonctionnaires de mener des actions syndicales au sein des établissements et au contact des élèves ?
  • Écoles privées hors contrat et endoctrinement des enfants

    Par | 1 recommandé
    Mêler la lutte contre le radicalisme avec des questions scolaires n’est pas le meilleur moyen de lutter contre l’endoctrinement des enfants. Il serait pourtant temps de renoncer à la liberté absolue d’enseignement et à l’instrumentalisation partiale du débat pour engager une volonté sans faille des politiques publiques pour protéger les enfants contre des enseignements propagandistes.
  • L’enseignant, les livres et la radicalisation.

    Par | 3 recommandés
    La dramatisation des réactions politiques et institutionnelles veut confondre les jets de livres avec des autodafés. Mais qui pourrait réellement croire à une radicalisation d'enseignants militants leur ayant fait perdre toute valeur démocratique ?