Voir tous
  • Le pouvoir algérien phagocyte le monde du travail et ... le journalisme

    Par
    Au sens figuré, l'action de phagocyter, dérivé d'un phénomène biologique, consiste à détruire les forces contraires en les absorbant, en les intégrant à soi, puis en les neutralisant. En Algérie, depuis des décennies, le pouvoir d'Etat ne se contente pas de gouverner sans contrepouvoir, il définit ce qui convient au monde du travail ou à celui de la presse.
  • Le Premier ministre algérien craint plus le Roi que les Chaouis

    Par
    Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a présenté des excuses au roi d'Arabie saoudite pour l'impertinence des Tifosis aurésiens. Il promet des sanctions.
  • ALGERIE. Le pouvoir veut contrer la création de la nouvelle centrale syndicale.

    Par
    L'interdiction musclée du sit-in de l'Intersyndicale autonome, le 25 novembre à Alger, a renforcé le projet de création d'une nouvelle centrale syndicale comprenant d'autres secteurs que la fonction publique. Hier, le ministère du travail a décidé de priver d'existence légale (récépissé) le syndicat autonome des électriciens et gaziers (Snategs) qui s'associait au projet confédéral.
  • FRANCE. Trois nouveaux millions d'Insoumis

    Par
    Après plusieurs semaines d'une opération médiatique concertée, intense, en faveur de la "polarisation utile", trois millions d'électeurs supplémentaires ont décidé de couper le son. Ils ont préféré élargir le noyau citoyen insoumis qui exige la refondation par le peuple du rôle des institutions républicaines.
  • Philosophe et romancier livrés aux flics en Tunisie et en Algérie

    Par
    En Tunisie, âgé de 27 ans, "un des futurs philosophes et penseurs qui se comptent sur les doigts de la main", vient subir deux mois de prison préventive, pour avoir fumé un joint. Les flics ont endommagé son ordinateur où il stockait sa future thèse. En Algérie un romancier de 25 ans est arrêté pour avoir créé le personnage du SDF qui se prend pour dieu.