Blog suivi par 6 abonnés

Le blog du Théâtre Antoine Vitez

Scène municipale
Ivry-sur-Seine - France
  • Nicolas Lambert questionne la démocratie au Théâtre Antoine Vitez d'Ivry-sur-Seine

    Par | 3 recommandés
    Dessous des cartes, dessous de table, où en est la Vème République ? Trois sujets de trois pièces de théâtre, de et par Nicolas Lambert. Sur scène, un citoyen français qui s’interroge sur ce qui le regarde. Histoire(s) de comprendre.
  • « J’espère qu’il n’est pas trop tard »

    Par | 2 recommandés
    Chronique d’une création théâtrale à l’heure d’une «possibilité de sortie de crise», selon les mots du chef de la Chancellerie à l’Ambassade de France à Moroni (auquel est également emprunté le titre de cet article). C’est l’histoire d’un travail artistique aux prises avec l’actualité de son propre sujet, d’un dialogue entre humains soumis au visa des puissants.
  • Au sujet des visas, du coelacanthe et du spectacle Obsession(s)

    Par | 3 commentaires | 7 recommandés
    Sept interprètes sont prévus dans la distribution du spectacle Obsession(s) qui fera ses premières dates au Théâtre d'Ivry Antoine Vitez en novembre, mais trois d’entre eux (un trio de musique soufie) ne peuvent quitter le territoire des Comores, aujourd’hui, à cause d’une crise diplomatique. L’État français refuse d’octroyer des visas aux Comoriens...
  • Causes Communes

    Par
    Débattre, partager nos expériences, accueillir des paroles sensibles, faire de notre pluralité un atout, recomposer une vision d’ensemble à partir des pratiques, c’est le chantier démocratique inauguré cette rentrée : organiser des rencontres autour des luttes actuelles et de leurs intersections. Du 28 septembre au 6 octobre, au Théâtre Antoine Vitez, scène d'Ivry.
  • Tire l'aiguille, journal de la création (4)

    Par
    Ils fondent un genre très particulier que Charles Aznavour qualifie de « Klezmer français ».
  • Hospitalité!

    Par | 2 commentaires | 5 recommandés
    ALLEYN, 18 ans, élève à Fernand Léger à Ivry-sur-Seine, menacé d’expulsion du territoire ! Sa place est parmi nous.
  • Tire l'aiguille, journal de la création (3)

    Par
    Comme dans la chanson “on est venu le chercher”, un matin de décembre 1943 dans le petit village de la Drôme où il se cachait.
  • Tire l'aiguille, journal de la création (2)

    Par
    "Ce serait beau si la dramaturgie arrivait à faire sentir comment s'est construite la chambre froide à l'intérieur de cette femme"
  • Tire l'aiguille - journal de la création (1)

    Par
    Un chant devant l’autre, ma voix dans la tienne, toi, la plus belle diction des années 50 … je manque pas d’air !
  • Raharimanana : Journal du Vide (4)

    Par
    Il y a un fil qui ne casse pas. Et tant qu’il y aura des bouches et des oreilles, ce fil ne cassera pas. C’est simple. Il faut rester debout pour continuer à dire, et dérouler le fil du sens.