victor Voarick

Montpellier - France

Son blog
3 abonnés Le blog de Victor Voarick
Voir tous
  • REGARD CROISÉ ENTRE LA TERRE ET L’ESPACE

    Par
    Ce jeudi, l’institut biologique de l’université de Montpellier recevait le très célèbre astronaute Thomas Pesquet et l’astrophysicien Daniel Kunth dans le cadre d’une conférence organisée par la fondation Van Allen, partenaire du centre spatial universitaire.
  • GRAND DOSSIER : NOUS SOMMES TOUS SYRIENS

    Par
    dossier-syrie-enfant
    Ce lundi 26 mars avait lieu une rencontre entre Ankara et Bruxelles pour évoquer entre autres les actions meurtrières d’Erdogan en Méditerranée Orientale. Événement clés de la semaine mais loin d’être isolé dans cette guerre, l’opinion publique nous questionne. Après 7 ans de crise humanitaire, comment en est-on arrivé là ?
  • HUMEUR POPULISTE

    Par
    25348831-1007290232755914-60382816362861751-n
    La discussion permanente autour de la définition du terme favorise le flou dans les débats démocratiques. Assurément, le vrai problème de son usage vient du fait qu’il n’est jamais utilisé par l’intéressé. C’est un mot fourre-tout devenant synonyme suivant les époques de nationalisme, protectionnisme, autoritarisme et véhiculant tous nos mécontentements. Rétrospective :
  • FONCTIONNAIRES, LE MALAISE

    Par
    Didier Migaud lors de la présentation du rapport de la Cour des comptes Didier Migaud lors de la présentation du rapport de la Cour des comptes
    Le rapport alarmiste de la cour des comptes du 7 février ne fait qu’alimenter et encourager une promesse de campagne d’Emmanuel Macron : la réduction massive de la dépense publique. Comment ? En s’attaquant à la fonction publique.
  • HEY ! WHAT DID YOU EXPECT ?

    Par
    Publicité pour Schweppes Publicité pour Schweppes
    La publicité nous entoure, nous parle, nous guide vers un mode de vie morbide, insalubre et dangereux en nous éloignant de la raison et du bon sens. La consommation inutile et immorale crée un bonheur illusoire, nous façonnant aux exigences d'un marché. Cette philosophie cynique résulte de la puissance oppressive d'une belle entourloupe qu'est notre système.