Voir tous
  • Philippe Val ou les habits neufs et philosémites du pétainisme républicain.

    Par
    Mon précédent texte ayant été dépublié par Mediapart, je publie celui-là. Le fond est le même. J'y pointe une tribune raciste dont l'énoncé-phare "épuration ethnique à bas bruit" n'est que le pendant, passé au tamis démocratique et républicain, de l'effroyable expression de Renaud Camus qui parle, lui, de "grand remplacement".
  • André Breton émoi

    Par
    Ce que représente Breton pour moi.
  • Pourquoi je suis islamogauchiste et fier de l'être.

    Par
    Retournons le stigmate dont se repaît la presse rrrrrépublicaine de Valeurs actuelles à Charlie Hebdo en passant par Marianne et le Figaro et endossons le nom politique d'islamogauchiste qui n'est que l'actualisation du "judéobolchevik" d'antan, ce qui inscrit le dit "islamogauchisme" dans une grande et héroïque tradition révolutionnaire transnationale.
  • Pour la défense de l'Etat de droit.

    Par
    L'avocat Dupond-Moretti était reçu ce matin sur France inter. Reçu est un grand mot en l'espèce puisque le fond de l'émission, que ce soit du fait de Nicolas Demorand ou des auditeurs et auditrices, était exclusivement à charge, oubliant ce que signifient droit, défense et justice. Un moment effroyable qui, parallèlement à l'état d'urgence permanent, en dit long sur la nuit réactionnaire actuelle.
  • La politique, c'est avant tout des principes et des choix subjectifs !

    Par
    En fait de "renouvellement politique", Macron et ses sbires radicalisent le discours capitalo-parlementaire mainstream qui fait de la politique une "science" soumise à des lois qui feraient que "ça marche" ou que "ça ne marche pas", sans que l'on sache ce que désigne ce brumeux démonstratif. Pour nous, au contraire, la politique, c'est la volonté opiniâtre d'inscrire l'émancipation dans le réel.
Voir tous
  • Édition Mille communismes

    Fraternité avec les réfugiés !

    Par
    Nous sommes évidemment avec celles et ceux qui militent pour l'accueil des réfugiés contre les égoïstes qui, de Macron à Le Pen, n'ont aucun scrupule à les les laisser périr en mer. Néanmoins, "accueil" ne va pas. Nous n'accueillons pas les réfugiés, pas plus que nous leur faisons l'aumône. Nous faisons respecter le droit à l'existence de la Révolution française. Ces gens sont nos frères.
  • Édition Mille communismes

    Gilles Tautin est mort il y a 50 ans aujourd'hui

    Par
    Gilles Tautin, lycéen de 16 ans, militant maoïste, noyé près de Flins par la police gaulliste le 10 juin 1968. Nous ne l'oublions pas.
  • Édition Mille communismes

    Ce que nous dit la "une" anti-Soros de Valeurs actuelles

    Par
    Valeurs actuelles, journal qui fait jonction entre droite de la droite et extrême droite, se fend d'une "une" digne des affiches nazies contre le Juif Süss. Quelques semaines après le manifeste islamophobe de Val, signé par certains journalistes de Valeurs actuelles, voilà qui nous rappelle ce qu'est fondamentalement l'antisémitisme et en quoi l'islamophobie en est le pendant conjoncturel.
  • Édition Mille communismes

    À bas la France, vive Abd El Krim ! (Michel Leiris, 2 juillet 1925)

    Par
    Quelques faits épars mais hélas très actuels font un portrait sinistre de ce pays, la France. On est loin de la Constitution de 1793. La France archiréactionnaire a le vent en poupe et c'est glaçant. Il ne s'agit plus de crier "Résistance !" désormais mais bien À l'attaque ! contre la terre et les morts.
  • Édition Mille communismes

    La réponse de Houria Bouteldja au maccarthysme laïcard et rrrrépublicain.

    Par
    Dans le climat médiatico-parlementaire saturé par les "toujours Charlie", une tribune d'universitaires reprenant les éternels clichés non étayés contre le PIR et Houria Bouteldja a paru dans Le Monde. Le minimum, a fortiori de gens se réclamant ad nauseam de la liberté d'opinion et la démocratie, aurait été que le quotidien du soir publie la réponse - de droit - de Houria Bouteldja. Hélas...