Blog suivi par 13 abonnés

Le blog de Albin Wagener

Enseignant-chercheur en analyse de discours et communication
Angers - France
  • Le républicanisme : une religion d'Etat

    Par | 26 commentaires | 23 recommandés
    Le moins que l’on puisse dire, c’est que la polémique concernant l’islamogauchisme, en dépit de la grotesque vacuité de ce vocable tant apprécié par l’extrême-droite et malheureusement adopté par certains membres du gouvernement, n’est pas prête de s’éteindre.
  • Le croissant et la faucille

    Par | 5 commentaires | 10 recommandés
    Deux questions polémiques ont, entre autres, agité le contexte de l’inflation du terme « islamogauchiste » ces derniers jours. La première était de savoir ce que ce terme recouvrait exactement, afin de pouvoir en donner une définition ; la seconde était de savoir si le concept derrière le terme était scientifique.
  • La République contre la Démocratie

    Par | 7 commentaires | 7 recommandés
    Les derniers développements de l’actualité nationale, qui ne donnent pas beaucoup de raisons de se réjouir, ont été largement marqués par ce que d’aucuns appellent désormais une dérive autoritaire du pouvoir macroniste. Pour éviter d’être par trop péremptoire, on pourrait également sobrement dire qu’un ensemble de signes politiques semble pointer, de manière assez nette, vers cette direction.
  • L’université: un rempart démocratique en danger

    Par | 5 commentaires | 34 recommandés
    Ce texte a été rédigé le 31.10.2020, suite aux accusations contre l'université, après l'assassinat de Samuel Paty. Il a été accepté par Le Monde le 3.11, mais le journal s'est ensuite muré dans le silence. Pour que ce texte soit diffusé, suite au retour de Mediapart et après actualisations, j'ai pris la décision de le publier, car ses constats restent malheureusement en phase avec l'actualité.
  • La démocratie des modestes contre la République des immodestes

    Par | 18 commentaires | 45 recommandés
    Face à l’une des crises politiques les plus importantes de son histoire récente, la France doit choisir un modèle politique basé sur une démocratie réinventée, loin d’un logiciel dépassé et boursouflé par un système inégalitaire. La population n'en veut plus et veut renouer avec la politique – la vraie, pas celle des petites phrases ou de la langue de bois convenue qui cache mal l'injustice.