Blog suivi par 29 abonnés

Construire ensemble la démocratie africaine pour le développement endogène et l'émancipation des peuples.

  • Contre l'opposition ivoirienne une DÉFIANCE LÉGITIME FONDÉE EN RAISON.

    Par
    Par delà sa fonction de représentant et de défenseur des intérêts matériels du peuple, la classe politique d'une démocratie est, en qualité d'élite éclairée, préposée à la sauvegarde des grands intérêts intellectuels et moraux du pays, à la défense de l'esprit et des valeurs suprêmes de la nation, de son unité et de sa pérennité.
  • L' état de la démocratie ivoirienne.

    Par | 1 recommandé
    L' état de la démocratie ivoirienne envisagé sous la perspective des trois systèmes: l'Etat, la société politique et la société civile. Réparer la société politique, l'enjeu de la démocratie ivoirienne. Qu'en est-il de L'ÉTAT ivoirien ? Le rôle fonctionnel de l'Etat dans une démocratie est d'intégrer la société,
  • L' état de la démocratie ivoirienne envisagé sous la perspective des trois systèmes

    Par
    L' état de la démocratie ivoirienne envisagé sous la perspective des trois systèmes: l'Etat, la société politique et la société civile. Réparer la société politique, l'enjeu de la démocratie ivoirienne. Qu'en est-il de L'ÉTAT ivoirien ? Le rôle fonctionnel de l'Etat dans une démocratie est d'intégrer la société,
  • Les fondements de la légitimité politique du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

    Par
    La légitimité politique du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly devrait s’apprécier du point de vue des capacités et de la représentativité sociale comme il convient en démocratie. Elle devrait s’évaluer sous la perspective substantielle de la légitimité d’administration quotidienne du Bien public au service de l’intérêt général. Sous cette perspective, les récusations internes
  • Côte d'ivoire: une opposition dépassée et incohérente.

    Par
    L’opposition ivoirienne constitue une vraie curiosité voire une incongruité. Et pour cause. Alors que la date de l’élection présidentielle approche inexorablement et que le RHDP est engagé sur le terrain auprès des électeurs, l’opposition en est encore à batailler contre la révision de la constitution et à donner
  • Dissidences et démissions abusives en Côte d'Ivoire.

    Par
    Les dissidences et les démissions arbitraires et immotivées sont les traits saillants spectaculaires d'un affrontement politique personnalisé marqué du côté de l'opposition par une vacuité programmatique notoire où la stigmatisation et l'invective, le mensonge diffamatoire et la propagande tiennent lieu de discours politique.
  • L'allocation démocratique du pouvoir dans les Etats post-coloniaux.

    Par
    L' ALLOCATION DÉMOCRATIQUE du POUVOIR par PROGRAMME D'INTÉGRATION NATIONALE : la voie incontournable des États multi-ethniques post-coloniaux.
  • Pour une définition nationale de l’État en Côte d'Ivoire.

    Par
    Nous devons nous garder en Côte d’Ivoire de penser que l’État doit incarner une communauté définie en termes ethniques, religieux ou territoriaux Nous devons aussi nous garder de concevoir le partage et l’alternance démocratique du pouvoir sous un mode.
  • Les acquis de l'alliance identité ethnique/rationalité économique au RHDP.

    Par
    Les acquis de l'alliance modernisatrice de l'identité ethnique et de la rationalité économique au RHDP d'Alassane Ouattara en Côte d'Ivoire sont multiformes. Ils s'expriment au triple niveau de l'économique, du social et du politique. En Afrique la lutte contre le repli identitaire passe par.
  • Au PDCI-Bédié une xénophobie et un racisme inédit à tonalité esclavagiste.

    Par
    Le racisme et la xénophobie décomplexé à tonalité esclavagiste des partis et fractions ethnicistes et autochtonistes de l'opposition ivoirienne est une exception honteuse et inédite dans la sous-région. Ce type de discours n’existe nulle part ailleurs dans les classes politiques des jeunes démocraties pluralistes du continent.