Son blog
22 abonnés Le blog de Alexis Dieth
Voir tous
  • La scission Bédié/Ouattara sur fond de quiproquo en Côte d'Ivoire.

    Par
    Au 2ième tour de la présidentielle 2010, l’alliance Bédié/Ouattara avait été bâtie sur un quiproquo entre les deux chefs de parti qu’animaient des logiques et des objectifs divergents comme en attestent leurs discours et leurs praxis politiques respectives depuis l’ouverture de la guerre de succession en vue de la présidentielle 2020.
  • Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié, le mythe brisé.

    Par
    Le mythe du sage et du démocrate Henri Konan Bédié, initiateur et acteur magnanime d’un front républicain pérenne contre le national-populisme en Côte d’Ivoire a fait long feu. Il est maintenant brisé, depuis le discours ethno-nationaliste assumé d’Henri Konan Bédié le 23 septembre 2018 dernier appelant à la chefferie Akan contre la République.
  • Schisme au coeur du PDCI en Côte d'Ivoire.

    Par
    Le discours d’Henri Konan Bédié devant la chefferie Akan le 23 septembre 2018 dernier est un discours d’opposition programmatique et sociétal au RHDP. Ce positionnement ethno-nationaliste du chef du parti, scinde le PDCI en deux ailes divergentes politiquement et programmatiquement opposées. Le PDCI est désormais ouvertement déchiré
  • L'image trouble d'Henri Konan Bédié en Côte d'Ivoire.

    Par
    Le discours d’Henri Konan Bédié le 23 septembre 2018 qui fera date dans les annales de l’Histoire de la Côte d’Ivoire, est un appel défensif à la communauté contre la nation, à la chefferie traditionnelle contre l’État, au modèle politique de la royauté contre le modèle politique de la démocratie. Que cette instrumentalisation politique de l'ethnicité aux conséquences gravissimes
  • La défiance de la chefferie Akan à l’égard d’Henri Konan Bédié en Côte d'Ivoire.

    Par
    « Que Bédié tienne bon. Nous attendons son mot d’ordre » titre un quotidien en ligne ivoirien. Ce titre suggère une image montrant la chefferie Akan campée en ordre de bataille derrière Henri Konan Bédié. Cette image est trompeuse. Elle est battue en brèche par les nuances de la réponse de cette chefferie à Henri Konan Bédié le dimanche 23 Septembre 2018.