• Guide des paris 2017 du turfiste émancipé...

    Par Andrev Gueguen
    Que vous soyez parieur ou que vous ne le soyez pas, une idée vous turlupine puisque vous voici sur cette page : – Peut-on gagner aux courses ? »... On ne le peut pas !... Si rien n’interdit d’essayer pour s’en convaincre, ni même de jouer pour le fun.., s’abstenir de jouer évite d’acquitter l’impôt hippique et de jeter son argent par la fenêtre. Question de se respecter et se faire respecter !...
  • Jeudi 8 décembre, sanctions attendues pour six trotteurs dopés au cobalt (action EPO)

    Par Andrev Gueguen
    La Société du Cheval Français annonce les sanctions imminentes contre quatre entraîneurs de trotteurs qui ont dopé six de leurs chevaux sur les pistes françaises. De simples sanctions disciplinaires sous l’omerta du milieu qui cache l’énorme scandale en Scandinavie du dopage de quatre chevaux de M. Souloy qui avaient trusté les places des meilleures épreuves en Norvège et en Suède, au printemps.
  • Les dirigeants du PMU acceptent l’argent sale de mafias étrangères !

    Par Andrev Gueguen | 1 recommandé
    La Cour des comptes essaime en longueur d’année les petits cailloux noirs de ses rapports, la trace des caniveaux de la ‘démocrature’ qui nous gouverne. En ce mois d’octobre 2016, son rapport sur ‘La régulation des jeux d’argent et de hasard’ apporte la preuve d’une complicité des dirigeants du PMU avec les mafias étrangères qui spolient délibérément les petits parieurs français ! Qu’attend-t-on ?
  • ‘Requiem’ pour les courses hippiques !

    Par Andrev Gueguen | 1 commentaire | 1 recommandé
    La publication de résultats semestriels catastrophiques offre un spectacle instructif et désolant... Cette mauvaise nouvelle pour le milieu des courses, l’est moins pour les joueurs, bien moins encore pour les repentis. Les réactions de l’intra muros, tous peu ou prou financièrement intéressés, n’augurent rien de bon... Sinon d’inciter les parieurs sous influence à s’en éloigner au plus vite !
  • L’inoxydable modèle fiscal des courses hippiques françaises.

    Par Andrev Gueguen | 2 recommandés
    Les jeux d’argent sont un fait social. Tenter la chance en échange de quelques euros est un plaisir banal, parfois heureux. Pourtant miser sur les courses de chevaux reste incongru puisqu’il n’y a rien à gagner..., sinon l’insigne honneur d’acquitter librement l’hippotaxe du PMU. La désaffection des turfistes s’accentue et le petit milieu des courses s’en alarme, médiocre, haineux, vindicatif...
  • ‘EpiqE Series’.., l’école des shoots hippiques du Pari Mutuel Urbain (PMU)

    Par Andrev Gueguen | 3 recommandés
    Le déclin du turf en phase terminale, le PMU tente une énième campagne publicitaire qui dévoile l’envers et l’endroit de la machine à bâtir des enjeux des courses hippiques à la française. Une occasion inespérée d’approfondir l’analyse des techniques de manipulation de masse de l’opérateur public qui provoque l’enfermement psychologique des joueurs sous l’effet du recyclage des gains. En catimini
  • Am stram gram, EpiqE EpiqE et colégram...

    Par Andrev Gueguen
    EpiqE, l'envers et l'endroit de la dernière farce attrape-nigauds du PMU ! En service sur le web, dès le 5 juin 2016... Un p’tit rire jaune aux apéros des Bars-tabac-PMU : ce sont les joueurs qui paient les fantaisies publicitaires de l’opérateur d’Etat.
  • Le déclin du turf en phase terminale !...

    Par Andrev Gueguen | 1 commentaire
    Le comité stratégique du Plan PMU 2020 imaginait un redressement de 4.6 % des enjeux hippiques en 2016. Leur effondrement sur les sites en ligne – - 7 % au premier trimestre selon l’ARJEL – comme sur le réseau des Bars-tabac – - 3.6 % – conteste la pertinence des options stratégiques mises en œuvre. La spirale de la récession entraînera dès cette année de sévères coupes budgétaires.
  • A Ermont (Val d’Oise), les joueurs sont interdits d'accès à la propriété immobilière!

    Par Andrev Gueguen
    La France est un pays en partie-double. Le microcosme, ses grands corps administratifs, ses fonctionnaires et assimilés, qui vivent sans trop avoir à se préoccuper du lendemain. Les laissés pour compte de tout solde tenus à la survie permanente et, en dessous de tout, les parias des accoutumés des paris en tous genres. Les CDI et les CDD pour donner dans l’air du temps !
  • 1er mai, fête du travail. Hommage aux turfistes en déshérence !...

    Par Andrev Gueguen
    En ces temps de disette d’emplois, l’Etat privilégie son milliard d’euros d’impôt annuel prélevé sur les turfistes. La machine à bâtir des enjeux du PMU interdit tout gain net régulier des paris : la France est ainsi le seul pays occidental à ne pas agréer l’accès à un statut de ‘parieur professionnel’. Eric Quéré est un turfiste empêché de se professionnaliser : http://eric530701.over-blog.com/