Benjamine Weill2

Philosophe spécialisée sur les questions liées au travail social et la culture Hip-Hop

Bagnolet - France

Sa biographie
Parallèlement à mon investissement dans le secteur social et medico-social en tant que consultante, formatrice, accompagnatrice d'équipe pour ouvrir la réflexion sur les pratiques où j'ai pu développer les liens entre la philosophie (ma formation première) et les questions propres au champs social et médico-social, j'agis pour la culture Hip-Hop et notamment sa branche textuelle : le rap. En effet, un livre consacré à ce sujet paraîtra bientôt, plusieurs articles sont parus sur le Blog du Huffington Post, mais aussi sur le nouvel Obs traitant du sujet. J'utilise aussi désormais ce blog pour relayer une autre image de la culture Hip-Hop, loin des clichés du genre, loin des caricatures, proche d'une pensée dans la pure tradition des lumières françaises ;-)
Son blog
73 abonnés Essais de rapologie positive
Voir tous
  • En 2020, le rap reste une Menace II Society

    Par
    80826515-10157306574937034-3312613652980301824-o
    Alors que le milieu artistique se débat dans ses impensés, on continue de censurer des artistes rap. La lutte pour la reconnaissance de cette discipline comme un art à part entière est donc loin d'être finie. C'est dans ce contexte que s'ouvre la cinquième édition du Scred Festival sous le thème du combat les 17, 18 et 19 janvier prochain au New Morning.
  • Le HipHop comme expérience esthétique fondamentale, partie 3

    Par
    Après avoir vu la dimension fondamentalement esthétique du HipHop et sa dimension éducative, c'est désormais sa particularité éthique qui est à l'honneur dans cette dernière partie. Comment soutenir la création HipHop dans une perspective d'émancipation? Comment ces arts favorisent la rencontre avec soi, l'autre et le monde?
  • Les misérables: un appel criant à la protection de l’enfance

    Par
    images
    Le film «Les misérables» de Ladj Ly est sorti ce mercredi 20 novembre. L'occasion de questionner en image la manière dont notre société considère sa jeunesse, la prend en compte et surtout la protège. Ce film qui évite tous les clichés et les conceptions manichéennes, nous oblige à penser la protection de l'enfance. Merci, Ladj Ly il était temps.
  • Le HipHop comme expérience esthétique fondamentale, partie 2

    Par
    Friche Montreuil © Benjamine WEILL Friche Montreuil © Benjamine WEILL
    Après avoir vu dans la partie 1 comment le HipHop faisait expérience esthétique en tant qu'art à part entière, c'est sa dimension éducative qui est explorée davantage dans cette seconde partie. Quelles en sont les conditions de réalisation? Comment allier institution et liberté? Comment cette culture vient elle interroger les prérequis et règles académiques dans une perspective évolutive?
  • Le hip-hop comme expérience esthétique fondamentale, partie 1

    Par
     © Benjamine WEILL © Benjamine WEILL
    Si l'expérience esthétique est fondamentale dans l'éducation en générale et dans l'appréhension de l'histoire de l'art en particulier comme le montrait John Dewey, force est alors pour nous d'interroger comment les arts de la culture HipHop y participent. Comment oeuvrent-ils aussi pour le patrimoine de l'humanité? Comment les utiliser dans une perspective éducative?