Blog suivi par 13 abonnés

Le blog de Caroline Iberg

Chargée de communication
Strasbourg - France
  • Kennst du das Land, in dem die Kanonen blühen?

    Par | 3 recommandés
    Erich a 34 ans en 1933 quand il assiste à l’incendie de ses écrits à Berlin. «Et en l’an 1933 mes livres furent brûlés en grande pompe funèbre sur la place de Berlin, près de l’opéra, par un certain Monsieur Goebbels», raconte-t-il dans son livre «Kennst du das Land, in dem die Kanonen blühen?».
  • Une nuit à Alep

    Par | 2 commentaires | 3 recommandés
    126 personnes dont 68 enfants ont perdu la vie dans un attentat-suicide samedi 15 avril lors d'une opération d’évacuation d’habitants de localités assiégées près d'Alep en Syrie. C'est l’une des attaques les plus meurtrières en six ans de guerre. Imaginons que nous soyons cette petite fille piégée en Syrie, on ferait quoi?
  • «Carnets ferroviaires, nouvelles transeuropéennes»

    Par | 1 commentaire
    Nous avons demandé à treize auteurs romands d’écrire un texte sur un voyage en train à travers l’Europe. Ces nouvelles donnent une vue d’ensemble inédite sur la manière de concevoir l’Europe comme espace physique et symbolique. Les auteurs étant de générations très diverses, le lecteur appréciera les différentes manières d’appréhender notre monde proche et de s’y situer.
  • Les Européens marchent pour leur continent

    Par | 4 commentaires | 2 recommandés
    L’hymne à la joie résonne, des milliers de drapeaux européens et fédéralistes flottent, les visages sont joyeux. Réunis sur la Piazza della Bocca della Verità, près de 8000 Européens engagés sont prêts à se mettre en route. Non loin se trouve la statue de Neptune, qui, selon la légende, dévore la main des menteurs. Pour les participants, il n’y a qu’une vérité: l’UE est plus importante que jamais.
  • Une Constitution européenne pour et par les citoyens

    Par | 10 commentaires | 3 recommandés
    La Convention européenne de la jeunesse s’est tenue du 9 au 12 mars à Strasbourg. L’occasion pour 150 jeunes Européens d’esquisser une vision pour leur Europe. Retour sur quatre jours intenses.
  • Mémoires d’un fédéraliste convaincu

    Par
    Alors que nous traversons une période charnière de l’histoire de l’Union européenne, nous apprenons avec tristesse le décès le 17 février dernier de l'ancien journaliste et fédéraliste convaincu Jean-Pierre Gouzy, à l'âge de 91 ans. Retour sur les souvenirs atypiques d'un proeuropéen de la toute première heure.
  • La solidarité reste passible de sanctions

    Par | 2 recommandés
    Ces dernières semaines, plusieurs actualités concernant une «aide illégale» accordée à des réfugiés ont fait la une des journaux. Ainsi, Cédric Herrou, agriculteur français, a été condamné à 3000 euros d’amende pour avoir aidé des migrants à passer la frontière. Manuel Donzé, député suisse, a été perquisitionné le 14 février pour avoir hébergé un jeune Afghan.
  • Le guide du «Suisse pour les nuls»

    Par | 1 commentaire
    «C’est très suisse ce que tu dis là.» Voilà une phrase que j’ai déjà entendue maintes fois lorsque je suis en week-end en France. Anodine au premier abord, elle sous-entend qu’il y a une façon «suisse» de se comporter qui pourrait figurer dans un mode d’emploi, une sorte de guide du «Suisse pour les nuls». Mais y a-t-il vraiment une manière commune de se sentir suisse et d'agir en tant que tel?
  • «C'est parce que je suis un fervent Européen que je plaide vivement pour une réforme»

    Par | 4 commentaires
    Guy Verhofstadt, ancien Premier ministre belge et député européen, a publié au printemps dernier un ouvrage intitulé «Le mal européen». Dans cet essai, il présente des solutions pour relancer le projet européen et sortir de la crise actuelle. J'ai eu la chance de pouvoir l'interviewer à ce sujet.
  • Ode à Erasmus

    Par
    Cette année, Erasmus fête ses trente ans. Depuis 1987, ce programme d’échange d’étudiants et d’enseignants entre universités et grandes écoles européennes a permis à plus de 5 millions d'Européens de partir étudier et travailler aux quatre coins du continent. Ils pourraient être près de 7 millions d’ici à 2020. Et si vous pouviez (re)partir dès maintenant?