Blog suivi par 5 abonnés

Le blog de CLAUDE PATFOORT

Retraité, salarié chez Renault de 1976 à 2015 militant CFDT ouvrier profesionnel (entretien) puis analyste de coûts
  • ACCORD DE COMPÉTITIVITÉ CHEZ RENAULT : coup de peinture avant inventaire ?

    Par
    Les annonces de la Direction faites dans le cadre du renouvellement de l’accord de compétitive virent à la caricature. La question de la pérennité de Flins et à un moindre degré de Douai est toujours d’actualité. Le sursis obtenu en 2013 serait en l’état reporté jusqu’en 2019 ? Mais après ? …
  • ALLIANCE RENAULT-NISSAN : CONFLITd' INTÉRÊTS

    Par
    Le Conseil d'Administration de la société Renault SA est composé de 19 membres dont trois ont des liens avec la société Nissan». Parmi eux il y a Monsieur Carlos Ghosn pour lequel le cumul des fonctions de PDG de Renault, de Nissan, de l’Alliance et demain de Mitsubishi, offre des moyens importants d’informations autres articles sur http://www.renew-srta.fr/blog/
  • COMPÉTITIVITÉ RENAULT : RETOUR SUR UN ACCORD

    Par
    La Direction s’est engagée dans l’accord de 2013 tout en sachant qu’elle pourrait ne pas faire les volumes prévus pour les sites français. A lire sur le site RENEW SRTA
  • COMPÉTITIVITÉ RENAULT : RETOUR SUR UN ACCORD

    Par
    La Direction s’est engagée dans l’accord de 2013 tout en sachant qu’elle pourrait ne pas faire les volumes prévus pour les sites français. A lire sur le site RENEW SRTA
  • Alliance RENAULT-NISSAN derrière les synergies la stratégie de la fusion

    Par
    Les synergies sont comme les trompe-l’œil sur les façades des immeubles : derrière il peut y avoir le pire ou le meilleur. L’instrumentalisation des synergies permet à Carlos GHOSN de renforcer son pouvoir et de façonner l’alliance en diminuant l’influence du principal actionnaire, l’État français. l'intégralité du document est à lire sur RENEW-SRTA http://www.renew-srta.fr/
  • ALLIANCE RENAULT-NISSAN : FIN DE PARTIE

    Par
    La résolution 6 qui reprend la proposition préconisée par le conseil de Nissan d’interdire au conseil de Renault toute ingérence dans son fonctionnement n’aurait jamais due être proposée au vote des actionnaires. Sur la forme parce qu’il a fallu tordre le bras à quelques lignes du Code pour l’amener jusqu’au vote des actionnaires. Sur le fond parce que nous sommes face à une spoliation
  • Tutelle ou prise de contrôle Renault une liberté sous contrainte

    Par
    La place de Renault au sein de l’Alliance n’est pas le dernier des sujets à la une. Qu’en est-il alors que l’accord de stabilisation signé en décembre 2015 en conclusion de l’affrontement qui a vu s’opposer le PDG de Renault à son ministre suite à la montée de l’État au capital du constructeur automobile fait l’objet de diverses interprétations
  • Compétitivité acte 2 Renault une marque espagnole ?

    Par | 1 commentaire
    Hasard du calendrier ou non, cette annonce intervient alors que le Ministre de l’Économie exige que le Conseil d’administration revienne sur sa décision relative au salaire de Carlos Ghosn. Le PDG de Renault rappelle à son ministre qu’il n’a que faire de ses injonctions
  • RENAULT : un conseil d'administration sous influence

    Par
    Tel qu’il est construit le Conseil d’administration de Renault garantit au PDG une majorité de fonctionnement à travers le filtrage des candidatures proposées au vote de l’assemblée des actionnaires. Le Conseil n’est qu’une chambre d’acquiescement qui conforte le pouvoir de Monsieur Ghosn.
  • RENAULT : un conseil d'administration sous influence

    Par
    Tel qu’il est construit le Conseil d’administration de Renault garantit au PDG une majorité de fonctionnement à travers le filtrage des candidatures proposées au vote de l’assemblée des actionnaires. Le Conseil n’est qu’une chambre d’acquiescement qui conforte le pouvoir de Monsieur Ghosn.