Décoloniser Les arts

Saint-Denis - France

Sa biographie
Décoloniser les Arts est une association composée de comédiens et comédiennes, auteurs et auteures, metteurs en scène et metteures en scènes, chorégraphes, personnels agissant dans l'audiovisuel, journalistes culturels issus des minorités, de plasticiens, nés et vivant dans toutes les régions de France. ils/elles se sont donné pour objectif d'interroger les milieux culturels en France sur l'infinitésimale présence d'artistes issus des populations minorées sur les plateaux de théâtre et de danse, à la télévision, au cinéma et dans les arts plastiques. Ils/elles désirent également interroger les récits dominants dans les théâtres et souhaitent contribuer à une meilleure représentations de pans entiers de l'histoire de notre pays, qu'il s'agisse des siècles passés ou du contemporain.
Son blog
70 abonnés Le blog de Décoloniser Les arts
Voir tous
  • Cette histoire de masques

    Par
     © Titounette © Titounette
    Porter un masque ? Ne pas le porter ? En fabriquer soi-même ? Croire à ce que nous raconte ce gouvernement ou rester vigilant ? Voire davantage... Billet d'humeur de Gerty Dambury
  • Les procès qui viennent!

    Par
    Le 17 mars première journée de confinement en France fut aussi une journée d'épouvante après les déclarations de l'ancienne ministre de la santé, Agnès Buzyn, qui ayant quitté son poste, en pleine crise du Coronavirus, pour se présenter aux élections à la Mairie de Paris affirme que le Président Macron et le premier ministre étaient au fait de la catastrophe à venir. Réaction de Leila Cukierman
  • Nous sommes DEMAIN !

    Par
    Lundi 16 mars, Emmanuel Macron faisait une déclaration télévisée pour annoncer que les Français.es devraient rester chez elleux, sans prononcer une seule fois le mot "confinement". Le ton martial de sa déclaration n'a cependant échappé à personne. Marina Monmirel, comédienne, lui a adressé une réponse sur sa page Facebook. C'est cette réponse qu'elle nous a autorisé.es à publier.
  • À propos de l’ouvrage Race et théâtre, un impensé politique, de Sylvie Chalaye

    Par
    Le blog de Décoloniser les arts s'ouvre à l'expression de points de vue qui ne sont pas forcément endossés par l'association. Cette volonté d'ouverture vise à diversifier les opinions exprimées et à susciter la discussion. Aujourd'hui, nous partageons nos colonnes avec Sylvie Perault.
  • Pousser les portes des prisons

    Par
    Il est impossible à ces folliculaires baveux d'accepter que des hommes et des femmes, étrangers au courant fangeux dans lequel ils sont embourbés, parviennent à s'extraire des périmètres assignés et leur tendent un miroir grossissant des lieux de confinement créés par eux : "les quartiers" ! Alors, habitués de la fange, ils exhument des tranches de vie et tentent de salir talents et succès.