Blog suivi par 18 abonnés

Le blog de Djalila Dechache

Auteure, chercheure sur l 'Emir Abdelkader l 'Algérien et le théâtre arabe.
  • La colombe et le moineau,  Khaled Osman, Editions Vents d‘ailleurs, 2016, 190 p.

    Par | 1 recommandé
    Égyptien établi en France depuis un moment, Samir est arrivé en France  en année de seconde de lycée et enseigne la civilisation arabe à la Sorbonne. Ayant coupé les ponts avec son pays d'origine, il est installé dans le confort de sa vie parisienne avec sa compagne Hélène, menant ainsi une vie assez « plan-plan ».
  • Gazelle théorie, Inès Orchani, Editions Pauvert,2021, 221p.

    Par | 2 recommandés
    Dans l’essai de Virginie Despentes auquel Inès Orchani se réfère, tente un parallèle, une filiation, où vécu et réflexion s'entremêlent. L‘auteure française a publié son ouvrage « King Kong théorie » en 2006.
  • « Algérie Mon amour » à l'Institut du monde arabe de Paris

    Par | 2 recommandés
    2022, année de la célébration des 60 ans de l‘indépendance signée lors des Accords d’Evian. Avec « Regards sur l‘Algérie », un certain nombre de manifestations culturelles auront lieu à l‘Institut du monde arabe (IMA). Du 17 mars au 31 juillet 2022.
  • Marie-Louise Taos Amrouche, Akila Kizzi Fauves Editions, Paris, 2020,  488 p.

    Par | 1 commentaire | 2 recommandés
    Il est des livres qui ne vous lâchent pas de la première à la dernière page. Akila Kizzi actuellement chercheure-enseignante à l‘Université Paris VIII, elle propose une lecture et une analyse inédites de la vie et l‘oeuvre de Taos Amrouche (1913 – 1976).
  • La Kahina, Reine de Tamazya, texte Aurélien Simon

    Par | 2 recommandés
    La Kahina, (ou Diya)  prénom traduit pas  « la prophétesse » pour ses dons divinatoires,  aura été et l‘est encore aujourd’hui, l‘un des personnages historiques des plus revendiqués par les pays du Maghreb.
  • Emna Belhaj Yahia, « En pays assoiffé »

    Par | 4 recommandés
    Sur 70 ans d’histoire de la Tunisie, Emna Belhaj Yahia revient sur la trajectoire des femmes, leur servitude et leur émancipation, à travers cinq générations. Comme dans toutes les familles du monde arabe, elles vivent entre elles, les hommes les ont reléguées dans un territoire, la maison, édicté par le patriarcat ancestral.
  • Ferdaous, une voix en enfer,Nawal El-Saadawi

    Par | 1 recommandé
    Nawal El-Saadawi est une grande dame du féminisme qui s’est battue tout au long de sa vie, à commencer lors de sa carrière de médecin psychiatre et d‘écrivain  où elle a pu écrire un certain nombre d’ouvrages. Sa prise de conscience commence dès l‘âge de 6 ans, elle est excisée.
  • Jabbour Douaihy, Le roi des Indes,roman

    Par | 1 recommandé
    C’est le premier livre qu‘il m’a été possible de lire de cet auteur et une constatation émerge : les orientaux de cette génération sont de vrais conteurs avec des histoires à tiroirs, à l‘image de leur vie la leur et celle de leurs aïeux.
  • Les disparus des Argonnes, Julie Peyr, Roman, Editions  des Equateurs, 2022, 352 p.

    Par | 4 recommandés
    C’est une grande et belle surprise : on ne s’y attend pas, pris de court du début à la fin, Julie Peyr qui aime ses personnages, prend au cœur, aux tripes, sans effets ni  frime, rien de tout cela, tranquillement elle a le regard aiguisé de l‘orfèvre au regard de laser avec une longueur d’avance.
  • Deborah Levy, Etat des lieux, Éditions du sous-sol.

    Par | 1 recommandé
    C’est un enchantement, un voyage qui s’arrête à Londres et New-York, Paris,Mumbai et la Grèce. Un voyage unique, qui ne ressemble à aucun autre, un voyage littéraire, onirique, projectif, visuel plein de charme et de rencontres.