Édition suivie par 32 abonnés

Immigration: la contre-expertise

16 rédacteurs

À propos de l'édition
Cette édition participative est le lieu du débat de Mediapart autour des auditions organisées par le collectif de chercheurs, militants et journaliste "cette France-là". Ces auditions ont pour but de mettre à l'épreuve la politique d'immigration et sont rassemblées, ici, sur une seule page sur Mediapart. 
  • Édition Immigration: la contre-expertise

    Création de 1538 Méditerranée

    Par
    Mon amie journaliste Hélène Bourgon, que j'ai connue en Syrie entre 2009 et 2011, vient de créer avec trois autres journalistes, un nouveau média indépendant qui s'appelle "1538 Méditerranée".
  • Édition Immigration: la contre-expertise

    Migrations, adiós, internet... A bientôt Art Monica, à bientôt Thierry Ternisien.

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Pour faire suite et expérimenter la suggestion de Thierry Ternisier d'utiliser les possibilités de la rubrique "Edition" pour en débattre peut-être autrement - ce qui reste à prouver et telle était mon intention - j'aurais voulu créer cet article sur l'édition "Imagination Citoyenne" mise à notre disposition par lui et prolonger ainsi le même sujet, lancé hier ici:http://blogs.mediapart.fr/edition/citoyen-dans-un-monde-numerise/article/131012/commenter-ou-debattre
  • Édition Immigration: la contre-expertise

    Gitano!

    Par | 4 commentaires | 3 recommandés
     Ni Roms, ni tziganes, ni romanichels, en Espagne le terme Gitano suffit pour désigner tous les individus descendant de ces populations nomades (redondance?) arrivées en Europe au cours du XIV siècle.  C'est d'après l'idée généralisée à cette époque de la provenance de ces peuples, idée qui les présupposait venant de l’Égypte d'où le dérivé étymologique de "aegyptano", gentilé utilisé par le latin vulgaire, c'est-à-dire le castillan ancien, qui leur fut attribué pour désigner ces populations « égyptiennes » qui ne l'étaient pas.Ce n'est que plus tard que l'on reconnu l'Inde comme leur lieu d'origine.Le gentilé, lui, reste.  
  • Édition Immigration: la contre-expertise

    Les mauvais calculs de Claude Guéant

    Par | 31 commentaires | 12 recommandés
    En affirmant que la France accueille 200.000 immigrés par an, «l'équivalent d'une ville comme Rennes», le ministre de l'intérieur oublie de parler de ceux qui partent, rappelle Aurélie Windels, membre du collectif Cette France-là. Alors que le solde migratoire est en réalité minime.
  • Édition Immigration: la contre-expertise

    À propos du droit de vote : lettre à mon ami(e) étranger(ère)

    Par | 6 commentaires | 3 recommandés
    La question du droit de vote des étrangers venant d’être relancée ( proposition de loi au sénat/ discours de N.Sarkozy devant les maires), il me semble utile de publier à nouveau cette « lettre à mon ami(e) étranger(ère) » qui prend appui sur le débat de 2002 à l’Assemblée nationale ( à ce jour, les arguments des uns et des autres n’ont pas du tout évolué.)
  • Édition Immigration: la contre-expertise

    L'immigration zéro est un mythe

    Par | 4 commentaires | 2 recommandés
    Le député européen Jean-Luc Bennahmias (Modem) critique la position, favorable à un rétablissement provisoire des frontières intérieures de l'Union européenne, défendue par la France, l'Allemagne et l'Autriche, à l'issue de la réunion des ministres européens en charge de l'immigration qui s'est tenue le 11 avril 2011: «les utopistes d'aujourd'hui sont ceux qui prétendent vouloir éradiquer toute immigration!»
  • Édition Immigration: la contre-expertise

    Étrangers malades : l'État contre le droit

    Par | 10 commentaires | 2 recommandés
    Collectif de chercheurs, journalistes et militants, Cette France-là met à l'épreuve la politique d'immigration. Et dénonce aujourd'hui l'adoption par le Sénat d'un article réduisant le droit au séjour des étrangers malades.
  • Édition Immigration: la contre-expertise

    Quelle identité?

    Par | 14 commentaires | 4 recommandés
    Imaginez un juif, arabe (de culture arabe), noir (couleur de peau), converti à la religion musulmane, ses parents ont émigré en France, donc il est immigré de deuxième génération, donc beur (ou “d’origine immigré” ou maghrébine), homme, homo, a obtenu la nationalité française, il a vécu à Ouagadougou où il s’est marié avec une chinoise, donc étranger, il est revenu en France où il vit dans une banlieue pauvre, faisant donc partie d’une minorité visible, au chômage, a quitté sa femme, devient SDF vivant de petits larcins, et se retrouve en prison...Un vrai roman, une vie comme une autre.
  • Édition Immigration: la contre-expertise

    Camps de concentration

    Par | 21 commentaires | 3 recommandés
  • Édition Immigration: la contre-expertise

    Weil, Héran et Noiriel pour la dernière séance de l'audit de la politique d'immigration

    Par | 7 commentaires | 2 recommandés
    Les parlementaires pour l'audit de la politique d'immigration, d'intégration et de codéveloppement ainsi que les membres de l'association «Cette France-là» vous invitent à la séance de clôture de l'audit de la politique d'immigration, d'intégration et de codéveloppement vendredi 25 mars 2011.