Édition suivie par 124 abonnés

Les mots piégés du néolibéralisme

2 rédacteurs

À propos de l'édition
Nos actions, nos comportements individuels et collectifs sont liés aux images et représentations que nous avons  de la société.

Le gouvernement UMP, puis toutes les instances néolibérales ont

proclamé publiquement les règles d’or et mots sacrés destinés à nous faire adhérer à notre propre exploitation. Ainsi, la finalité du profit financier s’impose à tous et domine toutes les activités humaines, comme naturelle.

Le but des rédacteurs  est d’opposer la réalité à chacun de ces mots et formules sacrés.

Pour autant nous ne nous considérons pas comme des émancipés fondés à enseigner des gens aliénés.

Chacun a percé une part des tromperies, et tous y sommes encore soumis.

C’est l’épreuve du vécu qui décille. Les discours n’ont de portée que s’ils font écho à un vécu.

Comme le processus d’émancipation, ce travail sera sans fin, et chaque mot sera traité plusieurs fois au fil du temps.

 Aussi attendons-nous beaucoup d’un apport d’expérience par les commentaires, pour un travail collectif, et pour élargir le groupe des rédacteurs.

  Une série intitulée RESISTER CREER complète cette Edition pour faire connaître un éventail de dissidences à l'ordre néolibéral.