Fath Allah Meziane

Ingénieur social. Cadre associatif en France et acteur bénévole du développement touristique et culturel de l'Oriental marocain

Tours - France

Sa biographie
Curieux et autodidacte, je m'intéresse à tout, quand le temps me le permet ! Cadre d'un organisme tutélaire, je suis titulaire d'une maîtrise en sociologie, du diplôme d’État d'ingénierie sociale, du diplôme d’État de Conseiller en économie sociale et familiale. Mon expérience professionnelle m'a permis de développer une réflexion autour des pratiques tutélaires liées à la gestion de l'argent dans les organismes tutélaires. A ce titre, je propose des formations aux intervenants tutélaires autour de cette thématiques. Très impliqué dans les mouvements prônant la coexistence inter-religieuse, j'ai crée l'Association des "Amis de Debdou". Debdou, cette merveilleuse petite ville de l'Oriental marocain, symbole de la coexistence pacifique entre juifs et musulmans au Maroc. www.debdou.fr Titulaire d'une Licence professionnelle en écotourisme, je participe à la réflexion et la mise en place de projets de développement éco-touristiques dans la Région de l'Oriental marocain. Fondateur de "Dar Sbylia", projet de tourisme solidaire à Debdou au Maroc. Président-fondateur du festival " Les Rendez-vous de l'Histoire " de Debdou en 2018. Première édition " Juifs et Musulmans du Maroc à travers les siècles".
Voir tous
  • Moi, Français musulman, je voterai Mélenchon !

    Par
    Quand certains candidats vont chercher le vote de la communauté arménienne en Arménie, les musulmans de France, que personne n'est venu chercher, doivent comprendre que seul l'engagement dans le jeu démocratique des élections peut représenter une alternative aux politiques et aux lois de discriminations antimusulmanes. Il est temps et il est urgent de s'en rendre compte.
  • L'imbécile heureux et l'étoile jaune

    Par
    Sont-ils des négationnistes ? Je ne le crois pas. Je les appellerai les imbéciles heureux de la contestation. Mais l'imbécile heureux qui arbore une étoile jaune pour protester contre la vaccination ne sait pas que pendant qu'il partage sur Facebook la dernière révélation sur les effets nocifs de vaccin de Pfizer, le parlement vient de voter l'arsenal de lois le plus discriminant envers une communauté religieuse depuis la loi sur le statut des juifs du régime de Vichy.
  • Pourquoi sommes-nous silencieux ?

    Par
    Beaucoup se demandent pourquoi les musulmans ne manifestent pas massivement leur condamnation de la décapitation de Samuel Paty. C'est une interrogation qui revient à chaque fois dans la bouche de certains qui y voient la preuve qu'il n'y a pas de musulmans modérés et que, s'ils ne sont pas coupables, ils le sont au moins par leur passivité !