Blog suivi par 12 abonnés

Le blog de FredGuerrien

Citoyen du monde
PARIS - FRANCE
À propos du blog
Porter un regard simple et spontané sur l'actualité et la vie publique pour démystifier, partager, débattre ... en un peu plus de 140 caractères
  • La saga du bio dans les cantines (de la suite dans les idées) 1/2

    Par | 3 commentaires | 4 recommandés
    Pour faire évoluer la loi face aux lobbys il faut allier conviction, travail, tactique et... patience! Pour illustrer ce travail de fourmi face à l'agrobusiness je raconte ici l'aventure parlementaire des projets alimentaires territoriaux et du bio dans les cantines. Avec pour principaux protagonistes Brigitte Allain, Joël Labbé, Stéphane Le Foll et les collectifs citoyens. Chronique en 2 épisodes
  • Comme du papier à musique (no surprises)

    Par | 1 recommandé
    Dans l'hémicycle "séance", "coup de théâtre", et sièges tapissés de velours font directement référence au théâtre. Les débats ressemblent parfois à une représentation, après la répétition générale en commission, et tout est si bien en place quand la séance débute que l'issue des votes fait peu de mystère. Quand les débats prennent l'allure d'un spectacle bien mis en scène. Ou pas ...
  • Champagne ! (ami, lève ton verre)

    Par | 2 commentaires | 1 recommandé
    La politique "ça ne rigole pas", faire la loi est intense, les collaborateurs sont sérieux, compétents, tout ça tout ça. Mais heureusement on sait aussi s'amuser ! Alors la nuit sert à dormir, finir un travail, mais aussi parfois à décompresser et faire la fête. Pas dans les couloirs de la République mais à nos frais et sur notre rare "temps libre". A nos heures de - bourgeois - bohème !
  • Le plus discret métier du monde (la confiance règne)

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Tribune dans Le Monde du 29 mars 2017 © Nicolas Thibault / le monde.fr Tribune dans Le Monde du 29 mars 2017 © Nicolas Thibault / le monde.fr
    Pendant que les députés élus pour faire la loi se retrouvent employeurs, leurs collaborateurs oeuvrent dans l'ombre mais ressortent de cette expérience professionnelle "marqués" politiquement. Ce qui n'est pas toujours bien vu, à moins de dépendre de "la main qui vous a nourri" pour la suite. Le nouveau monde facilitera-t-il les passerelles professionnelles pour les élus et leurs collaborateurs ?
  • Love et caetera (tout est politique)

    Par | 3 commentaires | 1 recommandé
    Si on n'y prend garde l'adrénaline, les rythmes effrénés et atypiques, l'intérêt du métier risquent de favoriser l'entre-soi et d'éloigner de sa famille et de ses amis. Pendant les 5 années de l'Assemblée, nous avons eu la lucidité et les ressources de réserver des temps spécifiques entre proches. En attendant peut-être une normalisation du tempo imposé par la vie politique ?
  • Représentation nationale? (Françaises, Français!)

    Par | 27 commentaires | 5 recommandés
    Les députés sont-ils «déconnectés» ? Comment connaissent-il les aspirations de leurs concitoyens ? Loin des cabinets occultes et des sondages à plusieurs millions, les parlementaires se positionnent à partir de leurs convictions et de bricolages sur les aspirations de "l'opinion publique". Leur lien avec "les françaises et les français" n'est alors pas si immédiat et peut tourner au paradoxe ...
  • Chacun sa voix (devine qui est auditionné ce soir)

    Par | 1 commentaire | 3 recommandés
    Loin des micros et caméras, de nombreuses auditions se tiennent en permanence dans les salles du Palais Bourbon pour préparer les débats législatifs. La connaissance de ce mécanisme et la capacité à faire auditionner les groupes d'intérêts que les députés représentent et veulent défendre est très importante pour influer sur la loi. Comme tout, cela s'apprend !
  • Le nerf de la guerre (pour quelques euros de plus) 2/2

    Par | 3 commentaires | 2 recommandés
    (suite) Ce n'est pas "en politique" qu'on devient riche contrairement à une idée répandue, alimentée par les abus de quelques uns et fantasmes divers. Il s'agit plutôt d'un univers aux lendemains incertains pour les élus et aux salariés précaires. Qu'en est-il des conditions d'exercice du mandat de député ? Je ne décris que ce que j'ai vu, d'autres complèteront ! Chronique en deux parties.
  • Le nerf de la guerre (pour quelques euros de plus) 1/2

    Par | 5 commentaires | 2 recommandés
    Ce n'est pas "en politique" qu'on devient riche contrairement à une idée répandue, alimentée par les abus de quelques uns et fantasmes divers. Il s'agit plutôt d'un univers aux lendemains incertains pour les élus et aux salariés précaires. Qu'en est-il des conditions d'exercice du mandat de député ? Je ne décris que ce que j'ai vu, d'autres complèteront ! Chronique en deux parties.
  • Le labyrinthe (catch me if you can !)

    Par
    Véritable dédale, à l'image des intrigues et liens surprenants de la vie politique, le Palais Bourbon a une organisation spatiale propre. Sa connaissance fine représente un atout pour optimiser l'activité des parlementaires ... et de leurs collaborateurs.