Son blog
82 abonnés Le blog de Gabriel Colletis
Ses éditions
1 / 3
Voir tous
  • Ascoval: tromperie ou défausse?

    Par
    Il paraît ainsi que tout le monde à Bercy crie haro sur le baudet: Altifort aurait trompé tout le monde ! Alors que l’offre de reprise de l’aciérie Ascoval de Saint Saulve par Altifort était considérée, fin décembre, comme «solide», le groupe franco-belge jette aujourd’hui l’éponge, se déclarant incapable d’apporter les 10 millions d’euros de fonds propres prévus.
  • Mouvement des gilets jaunes : et maintenant ?

    Par
    Le mouvement des gilets jaunes doit-il cesser, comme l’attend le gouvernement, ou, au contraire, continuer, voire s’amplifier ? Ce mouvement a été très abondamment commenté, parfois analysé de manière très instructive, soulignant notamment ce que ce mouvement révèle du caractère devenu insupportable de la montée des inégalités. Que penser de ce que pourrait être la suite du mouvement ?
  • Croissance et protection de la nature: dilemme, oxymore, embrouillamini?

    Par
    Selon nombre d’observateurs, s'exprimant suite à la démission de Nicolas Hulot, tous les ministres de l’environnement auraient été confrontés aux limites de leur fonction. Entre économie et écologie, entre croissance et protection de l’environnement, la balance pencherait systématiquement en faveur de l’économie et de la croissance.
  • Glyphosate, Loi PACTE, ruissellement… : Légiférer ou faire confiance ?

    Par
    Interdiction du glyphosate, élargissement des missions de l’entreprise au-delà du seul profit, ruissellement des revenus, etc. : l’État, garant de l’intérêt général, saura-t-il imposer des règles de droit pour que les acteurs économiques répondent enfin aux enjeux vitaux de notre société ?
  • La mission de l'entreprise : satisfaire ses parties constituantes et le bien commun

    Par
    Le premier enjeu de la réforme de l'entreprise est de savoir si cette grande absente du droit positif français cessera d’être confondue avec la société qui ne représente jusqu’à ce jour que les seuls actionnaires. Le second enjeu, inséparable du premier, concerne les missions de l’entreprise qui ne peuvent se résumer à la réalisation du profit maximum pour les actionnaires de la société.
Voir tous