Jean-Marie Brom

Physicien. Directeur de Recherches CNRS

Strasbourg - France

Son blog
19 abonnés Le blog de Jean-Marie Brom
Voir tous
  • Hulot: la ligne rouge est franchie?

    Par
    Il y a moins de deux semaines, le ministre de la Transition écologique et solidaire prétendait que «la première ligne rouge, c'est l'instant où je me renierai» (Le Monde du 28 octobre). En annonçant que le gouvernement ne pourrait (ou ne voulait?) pas tenir l'objectif de 2025 pour la réduction à 50% de la part du nucléaire, maître Hulot s'est-il souvenu de ses déclarations de 2011?
  • Nucléaire : jusqu'où iront-ils ?

    Par
    20 Septembre. Bure petit village abritant le projet CIGEO, se retrouve "en occupation". Perquisitions, intimidations, saisies en tous genres, gardes à vue, violences injustifiées... Au gouvernement, le 1er ministre est un ex d'AREVA. Le ministre de la Transition écologique a crée une fondation aimablement sponsorisée (EDF, Bouygues...) Cherchez l'erreur. Malheureusement, il n'y en a pas...
  • Consultation de l'ASN sur l'EPR ?

    Par
    En rouge, les aclottes suspectes En rouge, les aclottes suspectes
    Jusqu'à la fin septembre, l'ASN "consulte" sur l'avis qu'elle entend donner à l'affaire des malfaçons. Poudre aux yeux et pseudo-démocratie ? Appel au secours d'une autorité incapable de prendre une décision forte, face aux pressions, y compris gouvernementales ? En tout cas, on aura compris qu'en France, le nucléaire, c'est d'abord une affaire politique... Que faire ?
  • Malfaçons de l'EPR : Et l'Autorité de Sûreté Nucléaire a mangé son chapeau...

    Par
    Comme elle l'avait annoncé au printemps, l'Autorité de Sûreté Nucléaire a donc lancé une "consultation publique" à propos de son avis concernant les malfaçons des calottes du futur EPR (calotte supérieure = couvercle, calotte inférieure = fond de cuve). Mais d'abord, qu'en est-il de la position de l'ASN sur cette affaire ?
  • L'AUTORITE DE SURETE NUCLEAIRE : UN GENDARME DIGNE DE COURTELINE

    Par
    On croit rêver : l'Autorité de Sûreté Nucléaire - le gendarme du nucléaire - en est réduite à consulter le public avant de dire si l'EPR peut continuer ou pas. Même le théâtre de Boulevard n'oserait pas imaginer cela...