jeff lafontaine

Enseignant/Formateur

schoelcher - Martinique

Sa biographie
Juriste de formation, j’ai milité dès le lycée dans des organisations politiques d’extrême gauche notamment la branche jeunesse du groupe révolution socialiste qui s’appelait "Jeunesse d’avant-garde" (JAG). Après les études j’ai enseigné en Guadeloupe et me suis rapproché des milieux politiques de gauche et j’ai participé à la création du PPDG (Parti Progressiste Démocratique Guadeloupéen) qui naissait de la scission du Parti Communiste guadeloupéen. Revenu en Martinique j’ai participé dans l’académie de Martinique à l’émergence de dispositifs « politique de la ville ». De 2004 à 2015 une longue expérience en collectivités territoriales. Successivement : Directeur de la sécurité à la ville de Schoelcher, Directeur du contrat urbain de cohésion sociale à la ville de Fort de France, chef de cabinet du Maire de Fort de France, Directeur de cabinet du Président de Région Martinique. En ce moment chargé de mission d’inspection auprès de l'inspecteur des sciences biologiques et sciences sociales appliquées dans l'académie de Martinique. Formateur au CNFPT. Dans le champs non professionnel Blogueur politique indépendant.
Son blog
1 abonné Le blog de jeff lafontaine
Voir tous
  • Esclavage et crime contre l’humanité

    Par
    Les débats sur les esclavages demandent parfois quelques clarifications. Cette contribution apporte des réponses à mes questionnement, je la partage avec vous avec l’autorisation de son auteur.
  • Rue Général Gallieni : Un raciste invétéré

    Par
    Le général Galieni Le général Galieni
    En Martinique, l'histoire de la colonisation demeure un sujet de tensions mémorielles, et la vérité historique s’écrit en dialogue avec la société, de manière ouverte et complexe, c'est un vrai champ de mines.Un débat complexe mais indispensable. La question coloniale appelle encore à la prudence et c’est peu dire que les historiens qui s’y risquent pèsent leurs mots.
  • Au bon temps des colonies

    Par
    soumission
    La destruction inattendue des statuts de Victor Schoelcher nous montre que sous cette apparence apaisée des composantes de notre société martiniquaise, les cicatrices des blessures de l’histoire sont encore sensibles, et qu’il n’en faudra pas beaucoup pour les réveiller.
  • Collèges et Lycées le Président de l'Exécutif finit par dire oui

    Par
    jeune-fille-super-contente-thumb-pouce
    La réouverture des établissements scolaires est apparue comme un véritable challenge rassurant sur l’implication des acteurs de terrains (enseignants, chefs d’établissement, CPE, AED, agents volontaires etc..) et interpellant sur la capacité de nos dirigeants prendre des décisions pour protéger la population
  • La "violence légitime" ou le début d’une dérive totalitaire.

    Par
    violence policière violence policière
    La communication incessante du ministère de l'intérieur sur les dispositifs de sécurité autour du G7 qui aura lieu à Biarritz du 24 au 27 Août devient presque suspecte. On se croirait à la veille d'une déclaration de guerre.