Blog suivi par 201 abonnés

Samba !

  • Au Brésil, le patronat plébiscite le travail de Lula, mais votera pour l’opposition

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    Le compte à rebours a commencé. Dans moins de six mois, le Brésil célébrera une élection historique, la première depuis 1989 sans la présence de Luiz Inacio Lula da Silva comme candidat. Un choc pour des millions de Brésiliens, accoutumés à voir le barbu au verbe batailleur, assagi au cours des années, tenter sa chance à plusieurs reprises (1989, 1994, 1998) avant de l’emporter en 2002 puis en 2006.
  • Rio de Janeiro interdit les «bracelets du sexe»

    Par | 17 commentaires | 15 recommandés
    A priori, ce sont de petits bracelets comme tous ceux qu’on porte à l’adolescence. On les trouverait même mignons. Multicolores, en silicone, ils ont envahi les cours des lycées. Depuis quelques semaines pourtant, les parents préoccupés découvrent que l’arc-en-ciel a une signification particulière.
  • A Rio de Janeiro, les intempéries, c'est deux poids, deux mesures

    Par | 2 commentaires | 8 recommandés
    Depuis le début de la semaine, mon téléphone ne cesse de sonner, ma boîte à emails est encombrée : ce sont des parents et amis en quête de rassurance, de Paris, Rabat, Buenos Aires, Caracas ou Santiago : « On vient de voir les images des pluies à Rio de Janeiro ; tu vas bien ? ». Je vais bien oui. Ce que les images diffusées en quelques secondes sur les écrans du monde entier omettent, c'est qu'il y a deux Rio de Janeiro : celui des riches, et de la classe moyenne, et celui des pauvres.
  • Silvio Rodriguez veut dépasser le «R» de Révolution

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    Silvio Rodriguez - Ojalá (mano a mano) © Horacio d'Oliveira
    Cette fois-ci, personne n’admettra que la déclaration vienne d’un «mercenaire» cubain.
  • En Argentine, «Nunca Mas»

    Par | 9 commentaires | 13 recommandés
    Cela a commencé comme un jeu, avant d’être propagé par les réseaux sur internet: ce 24 mars, date du 34e anniversaire du coup d’Etat en Argentine qui a installé la dictature de 1976 à 1983, les internautes sont invités à retirer la photo de leur profil sur Facebook et sur d’autres plateformes, comme Twitter et Messenger. C’est une façon de rappeler la mémoire de tous les morts et disparus – 30.000 personnes environ! – durant le régime militaire.
  • « Le Brésil devrait accepter une entrée progressive au Conseil de sécurité »

    Par | 1 recommandé
  • Lula snobé par Lieberman en Israël

    Par | 7 commentaires | 7 recommandés
    Israël veut la paix. Surtout son ministre des affaires étrangères, l’ultranationaliste Avigdor Lieberman. Il la veut tellement qu’il s’offre le luxe de boycotter le discours du président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva à la Knesset et le dîner officiel.
  • Cet été au Brésil, la mode est au boxer

    Par | 4 commentaires | 4 recommandés
    Slip, caleçon ou boxer ? Le choix est rude. Il faut comparer les matières, le confort, les prix… et l’usage. C’est ce qu’a décidé de faire un journaliste de l’excellent mensuel Piaui (pour les lusophones, lecture obligatoire : http://www.revistapiaui.com.br/ même si le site ne reflète pas le côté décalé de la revue),
  • Ne vous fiez pas au sourire d'Hillary Clinton en Amérique latine!

    Par | 3 commentaires | 5 recommandés
    Qu'on ne s'y trompe pas : les bonnes paroles d'Hillary Clinton durant l'investiture de l'ex-guérillero uruguayen José Mujica à la présidence de l'Uruguay ne signifient en rien que les Etats-Unis aient remis en question leur volonté hégémonique dans la région.
  • En France, on parle d'identité nationale, en entreprise, le débat est ailleurs

    Par
    Au Brésil, la question du débat sur l'identité nationale est absolument incompréhensible. Non pas que la question raciale soit inexistante, c'est un mythe, et je l'ai déjà souvent évoqué dans ces pages, mais la discrimination est raciale, ou de classe, notamment dans le monde du travail... Curieuse de savoir pourquoi les choses étaient aussi différentes dans l'Hexagone, j'ai voulu en parler avec un entrepreneur français, pour parvenir à mieux répondre aux questions de mes amis brésiliens.