Laurent BORDEREAUX

juriste, enseignant-chercheur

Sa biographie
Né en 1970 à La Roche-sur-Yon. Juriste spécialisé en droit des zones côtières. Professeur des Universités. Auteur de "La loi Littoral - La côte en péril ?", La Geste, 2020
Son blog
7 abonnés Le blog de Laurent BORDEREAUX
Voir tous
  • Retour sur la sincérité du débat public « éolien en mer - Nouvelle-Aquitaine »

    Par
    eolien-offshore2pixabay
    La sincérité du débat public relatif au projet de centrale(s) éolienne(s) au large de l'île d'Oléron, au cœur d'une zone protégée, pose question au regard des ressources documentaires mises en ligne. Pourquoi ne pas avoir versé au débat des documents essentiels (comme l'avis du Conseil national de la protection de la nature) contrebalançant l'argumentaire des maîtres d'ouvrage ?
  • Parc éolien d’Oléron - Une tentative de diversion du gouvernement

    Par
    L’annonce de l’élargissement du périmètre d’étude du parc éolien envisagé en mer d’Oléron ferait-elle entrevoir un changement de cap ? Rien n’est moins sûr : ce parc, toujours localisé en aire marine protégée, est entaché du même vice de conception que la première mouture.
  • Large Wind Farms in French Marine Protected Areas?

    Par
    Offshore wind energy is not the enemy of marine biodiversity. However, the requirements of environmental law must be respected. At a time when the EU is announcing a major renewable energy program with the European Green Deal, a French case gives us an example of what not to do.
  • Eolien et Natura 2000 : l’avis du Conseil National de la Protection de la Nature

    Par
    Le développement exponentiel des projets éoliens offshore soulève de nombreuses questions, particulièrement dans les aires marines protégées. A ce sujet, le Conseil National de la Protection de la Nature a très récemment rendu un avis fort instructif et sans concession sur l’incontournable respect des zones Natura 2000. A méditer, de Dunkerque à la Méditerranée, en passant par Oléron… Extrait.
  • Parc éolien d’Oléron : l’Agence des aires marines protégées avait dit non

    Par
    À l’aube du débat public censé s’ouvrir à la rentrée sur le très controversé projet éolien marin d’Oléron, localisé au cœur d’une zone protégée de premier plan, la position très critique de l’ancienne Agence des aires marines protégées sur ce dossier épineux mérite d’être rappelée pour mémoire, en cette année (dite) de la biodiversité… Position rejoignant celle du CNPN.