Blog suivi par 16 abonnés

Considérations

Professeur de Philosophie
PERIGUEUX
  • Rhapsodie (1) : Les portes de l'enfer

    Par | 4 commentaires | 1 recommandé
    Il y a longtemps déjà, j'eus la chance de découvrir un très ancien ouvrage. Pour être honnête, je serais bien en peine d'indiquer à quelle époque il parut. Le fait est qu'il tombait littéralement en poussière : sa reliure était décousue, et ses pages, parcheminées et empreintes d'une humidité persistante, se décomposaient. En temps normal, je n'y aurais pas accordé la moindre attention. Mais, de la couverture arrachée, on pouvait lire une large partie d'un feuillet, qui contenait des vers. Et c'est eux qui, étrangement, m'attirèrent.
  • Calcul et orthographe

    Par | 84 commentaires | 2 recommandés
    Régulièrement, revient sur le tapis l'épineuse et ô combien urgente, angoissante et importante question de l'orthographe française. A entendre certains, on serait porté à croire qu'il s'agit là d'une langue d'une extrême difficulté, à la différence des autres.C'est pourtant une exagération : toute langue a ses subtilités, et c'est d'ailleurs sur ces subtilités que joue la poésie.
  • L'art de se contredire sans se contredire

    Par | 5 commentaires | 1 recommandé
  • La chaine des vérités (4) : les espèces de vérité

    Par | 12 commentaires | 1 recommandé
    4. Les espèces de vérité  Parler de vérité totale implique que l’on essaie de trouver l’unité de la vérité dans tous les domaines où celle-ci a un rôle à jouer.S’il suffisait de faire la liste des vérités, le problème ne se poserait pas : il suffirait d’énoncer, dans la mesure de nos connaissances, toutes les vérités (et ce serait un travail toujours inachevé).Mais puisqu’il faut rendre compte de l’unité du réel, au sens de l'unité interne de la réalité (voir billet précédent), il faut commencer par comprendre l’unité propre de la vérité.
  • La chaine des vérités (3) : les degrés de vérité

    Par | 8 commentaires | 1 recommandé
     
  • La chaine des vérités (2) : "La connaissance est possible"

    Par | 34 commentaires | 1 recommandé
    2. "La connaissance est possible" Ce qui est irréel n'est pas réel. Ce qui est faux n'est pas vrai.Pour cette raison, le postulat fondamental de toute recherche est encore et toujours le principe de non-contradiction.Car qu'est-ce que se contredire? C'est simultanément affirmer et nier la même chose : c'est donc détruire tout sens compréhensible à ce que l'on dit. C'est pourquoi la contradiction est proprement une absurdité : une chose que l'on ne peut pas "entendre". 
  • La chaine des vérités (1) : L'art délicat de la dialectique

    Par | 18 commentaires | 1 recommandé
    Ce billet est le premier d'une nouvelle série, en quatre livraisons, dont l'objet est d'apporter quelques reflexions supplémentaires à propos de la recherche de la vérité et de la manière d'aboutir. Plus précisément, je vais m'efforcer de présenter quelque peu la méthode dialectique, et de clarifier grâce à elle la relation entre connaissance et vérité, les différents degrés de vérité et les différentes espèces de vérité. Et puisque quae sunt Caesaris, Caesari..., il est bon de noter que l'idée de traiter ces sujets m'a été suggérée à la lecture de certaines réflexions conjointes de Renard, Brocéliande et Marielle.
  • La philosophie et les sciences (5) : Le banquet des philosophes et des savants

    Par | 16 commentaires | 2 recommandés
    Nous avons vu dans les billets précédents de cette série comment, dans sa recherche de la vérité, la philosophie engendrait une multitude de discours (ou logos), qui sont autant d’effort vers la connaissance. Certains d’entre eux se révèlent mort nés, d’autres durent plus longtemps, se montrent plus efficaces, et ont alors pris le nom de science.
  • Michael Jackson est mort.

    Par | 35 commentaires | 2 recommandés
    Michael Jackson est mort.  Certes, ce n’est plus vraiment un scoop. Et fussè-je diffusé à travers le monde (ce qui étonnerait mon voisin du dessus qui n’a jamais entendu parler de moi), je crois que personne n’apprendrait la nouvelle en me lisant.
  • La philosophie et les sciences (4) : Les sciences sur le champ de bataille

    Par | 86 commentaires | 3 recommandés
    Les sciences sur le champ de bataille  Pour ne pas être trop long, et parce que ce serait sans doute assez vite ennuyeux, il suffira de montrer en quoi chacune des sciences principales a pu être tentée d'annexer chacune des autres sciences, que ce soit en prétendant en donner les clefs, que ce soit en prétendant en régir les objets; et pourquoi, pourtant, elle se montre en elle-même insuffisante. On pourra ainsi surprendre comment l'une d'elle espérant atteindre son but se retrouve finalement rattraper par une autre, et ainsi de suite.